L'AUTRE QUOTIDIEN
Cart 0
 

.01

22juin.JPG

L'éphéméride du 22 juin 2018

.02

Migrants, réfugiés.
La France a peur, l'Europe a peur, Wauquiez a peur, Le Pen a peur. 

Sondage après sondage, on sonde l'ignorance des français sur le nombre, la provenance, la vie, les idées de ces étrangers chez nous à qui l'on oppose de plus en plus implacablement la loi froide de l'inhospitalité. Les coeurs se ferment avant les portes. Et plus aucune humanité n'entre dedans. Ce qui semblait impossible hier devient banal. L'anormal devient la nouvelle norme. C'est dans l'indifférence qu'ils meurent, errent, sont chassés, internés, expulsés, renvoyés en Afghanistan ou au Soudan, ces maudits de la terre qu'on ne veut pas voir, qu'on ne peut pas voir, ni sentir. De toute façon. Ils sont dans les journaux télé des silhouettes qui font la queue pour une couverture, un plat chaud, une pomme. Ils sont des tentes alignées les unes contre les autres, qu'un bulldozer suivi de camions poubelle viendra un matin écraser. Ils sont un château de cartes. Une vie fragile. Sans futur. Alors comme ce sont des êtres humains, doués de la parole, porteurs de toute une vie, nous proposons qu'on les écoute. Qu'on fasse connaissance. Qu'on fasse cet effort. 

.03

Les médias du monde entier apportent depuis longtemps des témoignages sur ce qu'on peut appeler le statut d'esclaves des immigrés détenus dans les centres de détention de Libye, où aucun gouvernement légalement constitué n'est à même de garantir la vie et les droits fondamentaux des personnes arrêtées à quelque titre que ce soit par les milices et les forces de police affiliées aux clans locaux. Ce dossier (plutôt fouillé) explique comment l'Europe, d'une petite lâcheté à une plus grande, en est venue à sous-traiter le problème des migrants à de très douteux intérêts privés libyens, qu'elle finance, et devrait rappeler à Éric Ciotti que "renvoyer les rescapés de l'Aquarius d'où ils viennent", dans un port libyen, c'est les envoyer en enfer.

000_r25n9_0_0.jpg

quand l'europe vend les migrants aux milices libyennes

.04

Début octobre, un article du Midi Libre, pompeusement titré « À Sète, méga-yachts et méga-retombées financières », informe le peuple sétois de la future privatisation du quai d’Alger, destiné à servir de garage à bateaux de luxe pour une palanquée de milliardaires. Sète n’étant pas Saint-Tropez, les richards de la planète y parqueront leurs joujoux à moindre prix. Pour les sceptiques, une image de synthèse évoque ce futur aménagement paradisiaque. Raté : alertés par un collectif citoyen, les sétois ont refusé la confiscation du quai d'Alger, un de leurs lieux de promenade favoris. Récit dans CQFD. 

sete2.jpg

les sétois  contre les Méga-yachts

.05

Une histoire drôle... ou peut-être pas si drôle : comment des intermittents du spectacle en lutte ont prévenu "le plus punk des metteurs en scène", connu pour ses appels à l’indiscipline et au désordre, de leur intention d'intervenir dans sa pièce, comment il les a invités à le rencontrer avant pour ensemble organiser le désordre (lui trouver sa place, en somme, dans le spectacle), comment tout cela a fini le jour dit en eau de boudin, mais sous les applaudissements du public, qui aura apprécié tout : les interventions des intermittents comme les explications embarrassées de Vincent Macaigne. Tout cela est très bien raconté. Pourrait être la matière d'une pièce de Thomas Bernhard sur le petit monde du théâtre.

arton1418-4fd63.jpg

VINCENT MACAIGNE N’A PAS JOUÉ AU THÉÂTRE DE LA COLLINE

.06

L’édifice conceptuel du programme de Tristan Harris, repenti de chez Google connu pour son manifeste « Comment la technologie pirate nos esprits », tient en un mot : l’éthique. Son corollaire : « remettre de l’humain dans la technologie ». Sympa, mais un peu simpliste, voire naïf. Le diagnostic des repentis risque surtout de donner de nouvelles armes à leurs ennemis désignés. Explications.

mouton-noir-1.jpg

Et si les repentis de la Silicon Valley en étaient les meilleurs serviteurs ?

.07

Ôtez-vous de la tête qu'il s'agit encore de science-fiction : les "robots-tueurs", ou "armes létales autonomes", sont bien d'ores et déjà l'une des clés dans la course actuelle aux armements, à tel point qu'une convention de l'ONU sur les "armes classiques" les a mis à l'ordre du jour ce printemps à Genève. On ne peut plus douter de leur irruption proche sur les champs de bataille, où ils rejoindront les drones. Cet article paru d'abord dans Pressenza sonne l'alarme sur les risques que nous encourons, et informe des progrès de la campagne StopKillerRobotsqui rassemble plus de 50 organisations non gouvernementales internationales

rob.jpg

irruption prochaine des robots-tueurs sur les champs de bataille

.08

« Avec lui/elle ce n’est que du cul », « ce n’est qu’un “plan cul” sont des phrases que j’ai abondamment entendues. J’en ai toujours été secrètement affectée, y compris lorsque ça ne me concernait pas et sans forcément comprendre pourquoi. Je tente ici une explication. « Plan cul » serait une expression qui neutraliserait le sexe en tant que force subversive et qui continuerait de l’enfermer dans une forme de dévaluation du sexe et des relations hors du couple monogame.
Un beau texte d'Isabelle Klein qui interroge nos peurs d'être tout simplement nous-mêmes.

0b3aa11303ed55bf415db65a35b40316.jpg

Le mythe toxique du « plan cul »

 

Cliquez pour découvrir La Nuit, notre magazine culturel multimédia. Nous vous offrons un numéro gratuit.

en direct

benneton.JPG

Profitons !

united colors of profitons fait plus que flirter avec le mauvais goût en utilisant des photos de l'arrivée à valence des rescapés de l'aquarius pour lancer une campagne publicitaire en espagne. sos méditerranée dénonce l'opération. 

avalanche-glaciaire (1).jpg

Fonte

3.000 milliards : C'est le nombre de tonnes de glace fondue en Antarctique depuis 1992, selon une étude menée par 85 scientifiques parue, le 13 juin, dans la revue "Nature". Ce qui aurait contribué à augmenter le niveau des mers d'environ 8 millimètres sur 25 ans. Depuis 2012, l'Antarctique perd 219 milliards de tonnes de glace par an, contre 76 milliards de tonnes avant cette date.

s'il y a une chose sur laquelle tous les éditorialistes (sauf ceux de l'huma bien sûr ;-) sont bien d'accord, c'est pour dire sur tous les tons que les syndicats sont ringards. has been. pas de notre époque. de notre côté, nous pensons qu'ils ont encore à faire pour se renouveler, mais que c'est en train. les mouvements de lutte de ce printemps ont considérablement innové. et quand les hospitaliers cgt du chu de toulouse s'inspirent d'orelsan pour expliquer leur combat, c'est plus de 5 millions de vues sur facebook. et peu d'éditorialistes peuvent en dire autant.

italie.jpg

polizia

DERNIÈRES NOUVELLES DE L'ITALIE de salvini. POTERE AL POPOLO est un petit parti de gauche qui a appelé à une manifestation antigouvernementale à Rome. Tous les bus de manifestants ont été arrêtés par la police qui les a photographiés un à un leur carte d'identité à la main.

dernières nouvelles des USA de Trump. en attendant le mur, la chasse aux migrants s'intensifie, avec des milliers d'arrestations. Nouveauté : la séparation d'office des enfants attrapés par la police des frontières d'avec leurs parents. 2000 d'entre eux ont ainsi été mis en cage (littéralement) dans des conditions scandaleuses depuis la mi-avril. C'est le chiffre avancé par l'administration américaine elle-même. Nous en sommes à ce point d'inhumanité dans nos pays ? Oui, nous en sommes là. A lire un excellent article dans The GuardianTrump says US will not be a 'migrant camp'

Tieri Briet, dont vous pouvez lire les billets et chroniques dans L'Autre Quotidien, fait depuis une semaine la grève de la faim devant le Centre de Rétention Administrative de Sète, Hérault, pour obtenir sa fermeture et la libération des migrants qui y sont détenus, dont plusieurs ont aussi entamé une grève de la faim. vous pouvez prendre de ses nouvelles et l'aider dans son combat en suivant sa page facebook.

Le 17 avril, des étudiantes en anthropologie de la ville de Valvidia, chili, occupent la faculté de sciences. Elles protestent contre l’inaction de leurs dirigeants face à une accusation de harcèlement sexuel d’un professeur envers une employée de la fac. Leur lutte s'est propagée ces deux derniers mois dans tout le chili. ce mouvement général de révolte des chiliennes contre une société patriarcale où l'église tient encore une place énorme fait écho à la lutte des femmes de l'argentine voisine pour le droit à l'avortement. pour en savoir plus, nous vous conseillons l'excellent article de France Culture sur l'histoire du mouvement féministe au chili.

 

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out