Posts tagged Arnaud Maïsetti
Dylan, Marseille, sans être là. Par Arnaud Maïsetti

Ces dernières semaines, par hasard et fatalité, je me serai donc retrouvé toujours loin de ce proche qui pourtant me bouleverse tant : quand les foules se rassemblent devant les Hôtels de ville, quand elles demandent des comptes et reçoivent des coups, quand il faut se protéger le visage, quand il faut quand même marcher, quand il faut agir de concert, sentir les mouvements et percevoir les dangers, user de cette intelligence collective des foules qui savent que le monde est l’espace que recouvrent ses pieds, et que ses pieds sont mille, j’aurai donc été, quelle faute, loin, cette fois.

Read More
Marseille | La Plaine emmurée vivante

Arnaud Maïsetti | Sur la Place Jean Jaurès, ils ont donc construit ce mur, qui entoure – protège ? – les travaux, et lève symboliquement le mur parfait du mépris et de la violence entre ceux qui vivent ici et ceux qui démolissent en prétendant rebâtir. Y a-t-il symbole plus bête ou plus insultant ? Évidemment, ce mur est une provocation : évidemment, il fallait bien céder à cette tentation.

Read More
Marseille : l’effondrement des murs de la ville

Arnaud Maïsetti | Dans l’effondrement du soir, il y a une autre leçon. Nous vivons vraiment dans un monde qui s’effondre, et qui produit lui-même les conditions de son effondrement. Les hommes et les femmes sur qui s’effondre ce monde ne réclament ni un poème ni un tombeau, mais qu’on ne leur crache pas dessus comme de leur vivant. Qu’à l’ignorance succède ce que la rage sait parfois lever : l’organisation des colères, le renversement des forces. Ce sont des jours sales, infâmes et qui font honte : que la honte change de camp.

Read More