Posts in LGBT
Comme une prière : à la mémoire de Zak Kostopoulos

Dimitris Alexakis | Au début, le jeune homme sur les images n’a pas de nom. Nous le regardons mourir avant de savoir qui il est. C’est n’importe qui. Ce n’est personne. La scène a été capturée par une caméra ou un portable en surplomb, à quelques mètres de la scène, et les images sont de mauvaise qualité. Puis, au bout de quelques heures, la silhouette que deux hommes frappent en plein jour dans le centre d’Athènes acquiert un nom. Nous recevons la nouvelle en plein cœur : le jeune homme à terre n’est autre que Zak, collègue, ami d’enfance ou simple voisin, amant ou être cher, performer et reine des drag shows athéniens sous le nom de Zackie Oh !, militant des droits de la communauté LGBTQI et séropositif — un des seuls à parler publiquement, en Grèce, de son statut sérologique.

Read More
Avis de tempête pour les LGBT+ américains

Christian Perrot | Au début de sa campagne, Donald Trump essayait de séduire la communauté LGBT en lui promettant de la protéger contre les méchants immigrés et musulmans homophobes, une tactique de division des minorités désormais classique à l’extrême-droite (14,5% des gays auraient voté pour lui). Deux ans plus tard, Trump au pouvoir, pas une semaine ne passe sans que la majorité républicaine tente de remettre en cause les acquis sociétaux. La nomination de Kavanaugh à la Cour Suprême est une nouvelle raison de s’inquiéter.

Read More
Sortir de l'oubli les lesbiennes victimes du nazisme

Annabelle Georgen | En Allemagne et en Autriche, un groupe de féministes se bat sans relâche pour la reconnaissance des lesbiennes comme victimes du nazisme. Elles demandent à ce qu’une sculpture commémorative soit installée à Ravensbrück. Un des principaux arguments des opposants à la reconnaissance des lesbiennes comme victimes du nazisme est que l’homosexualité féminine, contrairement à l’homosexualité masculine, n’était pas passible de poursuites sous le IIIe Reich. Le paragraphe 175 du Code pénal allemand, renforcé par les nazis en 1935, condamnait uniquement les relations sexuelles entre hommes. Ce qui ne signifie pas que les lesbiennes n’étaient pas stigmatisées.

Read More