Les photos aériennes d'Edward Burtynsky révèlent à quel point l'homme peut défigurer la Terre

S'il y a dix ans, Yann Arthus Bertrand avait dévoilé avec ses clichés aériens un certain état du monde, l'actuel travail d'Edward Burtynsky enlève carrément la part du rêve qui existait encore chez son prédécesseur. Burtynsky n'y va pas de main morte, car il annonce l'arrivée d'une nouvelle ère géologique, l'Anthropocène. Bienvenue dans le futur : ça pue carrément !

Série Salt Pants - Edward Burtynsky

Série Salt Pants - Edward Burtynsky

Le reportage présenté ici est constitué de deux séries Salt Pans et Anthropocène. Ce dernier, en cours de développement, fera l'objet d'un documentaire filmé, d'une parution livresque ainsi que d'expositions.  

Depuis le début des années 80, Edward Burtynsky parcourt le monde à la recherche de plus larges perspectives. Parti d'abord avec une caméra grand angle, il lui a finalement substitué un appareil numérique pour capter les incroyables paysages de son Canada natal, avant de s'intéresser à l'Asie du Sud Est, puis de s'intéresser à d'autres thématiques plus spécifiques comme l'Eau, la Chine ou le Pétrole. Sa dernière série intitulée Marais Salants l'a fait voyager au Gujarat en Inde, au Little Rann of Kutch, un marché saisonnier où la population locale des Agariya exploite les ressources naturelles, via la mise en œuvre à l'automne de marais salants, après la mousson.

Salt Pan #13. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Salt Pan #13. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Parlant de cette industrie locale, Burtynsky déclare : “ Comme à beaucoup d'endroits dans le monde, le sort des Agariya est en péril. La nappe phréatique qui servait de base à leur travail a quasiment disparu et leurs récoltes avec. Les intermédiaires qui achètent leur production la paye moins que son prix de revient et les travailleurs du sel se retrouvent de plus en plus endettés. A tel point que les familles des exploitants incitent leurs enfants à chercher du travail ailleurs, à sortir de ce cercle vicieux - pour s'inventer un meilleur futur.

Anthropocène -  Oil Bunkering #1  - Delta du Niger 2016 - Edward Burtynsky

Anthropocène - Oil Bunkering #1 - Delta du Niger 2016 - Edward Burtynsky

Le trio d'images de la série Anthropocène a été pris au Nigéria, Oil Bunkering #1 and #2 dévoilent le percement pirate d'un oléoduc de brut par des voleurs qui vont ensuite le raffiner pour le revendre au marché noir.  Les bâtiments rouillés visible sur le cliché ci dessus sont ceux qui servent au raffinage, quand les bateaux visibles plus bas sur Saw Mills #1 servent aux trafiquants à transporter le brut vers d'autres lieux de raffinage dans les méandres du delta du Niger.

Autrefois cet endroit était recouvert de mangroves sauvages, mais avec l'arrivée du raffinage sauvage, il a été totalement détruit par la pollution. Sur le site de raffinage, c'est vraiment spectaculaire, mais c'est aussi visible dans toute la région avec le brut qui se répand via les canaux vers le delta."

Anthropocène -  Saw Mill #1  - Delta du Niger 2016 - Edward Burtynsky

Anthropocène - Saw Mill #1 - Delta du Niger 2016 - Edward Burtynsky

Edward Burtynsky est né en 1955, de parents ukrainiens à Ste Catharine dans l'Ontario canadien. Diplômé de la Ryerson University (Bachelor of Applied Arts in Photography) et du Niagara College de Welland en graphisme, il s'est intéressé à la photo en observant les sites des usines General Motors de sa ville natale. Son travail explore les liens existants entre nature et industrie, y mêlant aussi bien le travail minier,  l'extraction, la manufacture des produits, le transport nautique, l'exploitation pétrolière que le recyclage. Tout ceci pour trouver de la beauté et de l'humanité dans les endroits les plus improbables.

Salt Pan #10. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Salt Pan #10. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Depuis 1985, Burtynsky a fondé la Toronto Image Works, un labo photographique comprenant aussi bien développement, que travail sur l'image digitale et apprentissage des nouveaux média, ouvert à toute la communauté photographique de la ville. Il fait partie de la direction du Festival Photo de Toronto, comme de la Ryerson Gallery and Research Center.

Salt Pan #20. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Salt Pan #20. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Salt Pan #29. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Salt Pan #29. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Les visions du monde d'Edward Burtynsky sont à double détente. Le travail politique d'observateur engagé est parfait; mais il est redoublé d'un sens de la beauté convulsive qui mixe effroi et splendeur avec une technique irréprochable qui semble dire l'atrocité du monde, ne mène pas forcément à un seul monde atroce. Le regard engagé et la vue dégagée en panoramique sur les monstruosités actuelles du réchauffement climatique et des industries qui le causent, sans en avoir strictement rien à battre. Aussi épuisant pour le moral que somptueux à première vue. Superbe travail.

Jean-Pierre Simard

Plus sur Edward Burtynsky, ici

Salt Pan #15. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky

Salt Pan #15. Little Rann of Kutch, Gujarat, India, 2016. © Edward Burtynsky