9 mai 2019

Chili - Photo Koen Wessing. L’Image indélébile,   du 17 novembre 2018 au 02 juin 2019. Château de Tours

Chili - Photo Koen Wessing. L’Image indélébile, du 17 novembre 2018 au 02 juin 2019. Château de Tours

L’éphéméride du 9 mai

Vise toujours la lune, même si tu rates, tu atterriras parmi les étoiles.
Proverbe berbère

époque.jpg
 
banksy_exctinction_rebellion.jpg

“La seule chose dont nous avons besoin plus que d’espoir, c’est d’action. Une fois que nous commençons à agir, l’espoir est partout. Donc, au lieu de chercher l’espoir, cherchez l’action. Alors, et seulement alors, l’espoir viendra.’’ Greta Thunberg

150814_EZZ_00-20.jpg
photos-of-the-opiate-epidemic-thats-ravaged-gaza-343-1474566512.jpg

La plus grande nasse du monde. Avec des bombes à la place de LBD. Et des milliers d’êtres humains pris au piège depuis (et pour) toujours.

aikido.jpg
said.jpg
ambani.jpg

Arhundati Roy : une histoire de fantômes

"La domination du capitalisme fut telle qu’elle cessa d’être perçue comme une idéologie. Elle est devenue le modèle par défaut, le comportement naturel. Elle s’est infiltrée dans la normalité, a colonisé l’ordinaire, au point que la contester est apparu comme aussi absurde ou ésotérique qu’une remise en cause de la réalité elle-même. Dès lors, le pas fut aisément et promptement franchi pour affirmer : Il n’y a pas d’alternative."

ouragan.jpg

Voilà l'enseignement hugolien : malheur à qui ne croit en rien. Ce n'est pas religieux, c'est la conviction que quelque chose comme l'infini (intérieur) peut exister. Nous ne sommes pas programmés pour trouver une « bonne place » dans le monde tel qu'il est ; nous devons mettre en branle, trouver l'occasion de déployer cette infinité intérieure. Le nihiliste est le personnage contemporain typique, l’homme qui n'est dupe de rien et ne croit plus en rien. L’homme dont le seul vœu est de s'installer là où il vivra tranquillement le mieux possible. À celui-là, Hugo dit : malheur à toi ! Tu es un homme mort !"

Gilets-jaunes-le-monde-de-la-culture-salue-un-mouvement-sans-precedent.jpg

Un des initiateurs de l’appel des métiers de la culture à soutenir les Gilets jaunes rappelle l’évidence à ceux qui se sont empressés de critiquer le réveil tardif des célébrités : 1300 des 1400 signataires dont des inconnus, les invisibles et intermittents des métiers du spectacle.

dupes.jpg

Perturbations de festivals, interventions sur scène, quelques propositions pour rendre plus concret l’appui des métiers de la culture aux Gilets Jaunes.

sp.jpg

C’est déjà dur d’être les plus pauvres. Et encore plus dur d’être condamnés par d’à peine moins pauvres, manipulés par les riches qui vous montrent du doigt comme les responsables de leurs difficultés.

biya.jpg
POINGS_ANTIRACISME.png
pb.jpg

Qu’est-ce qui se cache derrière la recomposition du pouvoir en Algérie? Parfois des intérêts qu’on ignore. Et certainement quelque chose dans l’air du temps : les prémisses d’un nouveau capitalisme, émancipé de la main-mise totale de l’état sur l’économie.

Les Misérables  (1933), film de Raymond Bernard

Les Misérables (1933), film de Raymond Bernard

lbd.jpg
promene.jpg
ailleurs-2.jpg

 
Le stand Vallois à Drawing Now avec les Emophones de Lucie Picandet

Le stand Vallois à Drawing Now avec les Emophones de Lucie Picandet

Lucie Picandet poursuit son grand voyage introspectif et sensible dans son monde-corps cerveau, œil, cœur, flore intestinale… Son inconscient et son univers se déploient et s’inventent sous nos yeux dans une mise en formes et en mots échevelée. Interview balaise.

Fabien Léaustic  ,   HELLO WORLD,  2016, sélectionnée par Dominique Moulon

Fabien Léaustic, HELLO WORLD, 2016, sélectionnée par Dominique Moulon

Pour déborder le virtuel, les événements programmés pendant le salon Turbulences sont autant d’occasions de rencontres avec les artistes et la réalité des œuvres. Huit spécialistes de la création contemporaine française ont été invités par Isabelle de Maison Rouge, directrice artistique du salon, à présenter un artiste de leur choix, et une sélection d’œuvres représentatives de son travail.

+ d’art dans L’Autre Quotidien

Arielle Bobb-Willis

Arielle Bobb-Willis

Après s'être battue avec son identité, Arielle Bobb-Willis a décidé de la prendre en compte dans son travail photographique et d'en faire un usage qui en retourne la signification : "I'm comfortable with being uncomfortable." Choc visuel du jour et approche non orthodoxe du sujet.

+ de photographie dans L’Autre Quotidien

Bande-son

Le JP mix désoriental vous chope dans un cinéma et vous entraîne dans un bar à chicha avec Jul, Ayman Serhani et Marwa Loud.

Un concert d’Altin Gün

Un concert d’Altin Gün

Après l'engouement certain pour leur premier album On et une tournée internationale de plus de 200 concerts en 2018, Altın Gün revient avec son nouvel album Gece. Du psyché anatolien qui avance sans s’encombrer des ruines du passé.

+ de musique dans L’Autre Quotidien

finland_skolt2_sm.jpg

Par – 20° C aux confins de la Norvège, de la Finlande et de la Suède, une enquête policière au milieu des rennes qui révèle tout autre chose que son objet initial.

“Je me levai du bureau, restai un moment à regarder la place déserte, dehors. Quelques fenêtres étaient éclairées dans la Maison communale, le néon défectueux au-dessus du distributeur automatique de billets clignotait, fatigué. Devant le bureau de poste abandonné, une voiture était ensevelie sous la neige. Plus bas, sur le fleuve, le phare d’une motoneige vacillait telle une étoile malheureuse. Elle disparut à une vitesse vertigineuse sous le pont, soulevant derrière elle un nuage poudreux étincelant dans la lumière jaune capricieuse des réverbères.
La lampe extérieure du funérarium de l’église était allumée. Quelqu’un attendait son heure, le dégel et un temps propice pour des obsèques.”

Lars Petterson, La loi des Sames,

+ de livres dans L’Autre Quotidien

ailleurs-2.jpg

 

Les numéros précédents de L’Autre Quotidien

 
L'Autre Quotidien