24 décembre 2018

*

lavie.png
La vie ! La vie contre quoi partout le crime et le pouvoir conspirent.
— Michel Butel | L'Impossible
 
video.JPG

L’autre quotidien | Notre sélection d’informations en flux tendu sur les luttes sociales, l’écologie et les dernières publications de nos sites préférés.

macron.jpg

Prise de parole | Tout ce qu’il ne faudrait pas dire du président quand on est prof ! Voici le texte, paru dans le site coopératif dijonnais Dijoncter, qui a valu à Sophie Carrouge, une professeure de lycée, d’être convoquée par le rectorat de l’académie de Dijon pour s’entendre rappeler le “devoir de réserve” des fonctionnaires. Problème : chez les enseignants, ce droit de réserve n'est pas le même que dans la police par exemple, il est jurisprudentiel. Aucune sanction n'a finalement été décidée, mais le rectorat lui a néanmoins rappelé qu'un fonctionnaire ne devait pas «critiquer sa hiérarchie et l'Etat employeur». Nous partageons sa conclusion : “L'État est en train de bétonner le système pour restreindre la liberté d'expression de chaque fonctionnaire. “

delabranche.jpg

Prise de parole | je voudrais une ville claire
je voudrais une ville moins fière
je voudrais une ville où jamais on ne perd
ni l’homme ni la main

serge.JPG

Débats | Ce mouvement horizontal et décentralisé ne coïncide avec lui-même ni dans l’espace ni dans le temps. Ses lignes ne cessent de bouger. Les artistes en sont absents, regrette Gérard Noiriel, mais il est à lui seul un gigantesque work in progress et, comme le mouvement des places, obéit intuitivement aux principes de l’improvisation. Le besoin d’appréhender toute mobilisation comme une totalité finie, à la signification univoque, est mis en échec et a conduit nombre de militant.e.s ou sympathisant.e.s de gauche à attribuer au tout la caractéristique (antisémite, islamophobe, sexiste) d’une partie, tout en appliquant à ce mouvement protéiforme une grille de lecture héritée des formes de mobilisation centralisées et / ou organisées autour d’éléments de langage relativement invariables.

communauté.jpg

Débats | A tous les oiseaux de malheur, qui, faute de savoir où nous allons ces jours-ci, faute de visibilité et de contrôle, prédisent le pire, il faut demander de l'humilité. Il va falloir jouer fin, contourner la puissance de la répression, déjouer l'inquiétude qui monte, le pessimisme douillet. Il nous faut croire à l'avenir qui vient. Ce mouvement sera ce que nous en ferons. L'espoir n'est pas chose niaise et passive, il est la seule posture active possible.

casbah 2.jpg

Prise de parole | Plus de 400 signataires des deux rives de la Méditerranée adressent une lettre ouverte à Jean Nouvel à propos de la convention tripartite que celui-ci a signée avec la Wilaya d'Alger et la Région Île-de-France pour « revitaliser » la Casbah d'Alger : “Toute modification de la Casbah qui ne viendrait pas directement de ses habitant·e·s doit ainsi faire preuve d’une connaissance et d’un respect sans faille de son passé et de son présent, bien au delà des instructions que la Wilaya d’Alger puisse elle-même fournir ou comprendre. Des projets qui n’auraient pas à coeur de servir en premier lieu ses habitant·e·s ainsi que le legs historique, politique et culturel de cette ville dans la ville, et qui leur préféreraient des ambitions touristiques ou financières ne sont pas dignes de ce lieu de vie et d’histoire.”

briançon1.JPG

Témoignage | Raconter c'est résister. Et je me dis qu'on ne racontera jamais assez, puisqu'à leur tour les Alpes risquent de devenir un cimetière d'exilés. Alors j'ai écouté les paroles de Bastien, l'un des sept condamnés de Briançon. Avant-hier, il racontait à la radio ce procès qu'on leur a fait, et j'ai noté ses dernières phrases : «Ça va vers un durcissement de la répression, une augmentation de la ségrégation des personnes en exil. On est passé à l'étape suivante. Pour nous, c'est clairement le choix de la mort que l'Etat a fait, plutôt que celui de la solidarité.»

mapuche-caballo.jpg

Luttes | "Si je compare la situation actuelle avec celle d'il y a onze ans, je constate un changement remarquable dans notre peuple ", explique Mónica Quezada, la mère de Matías Catrileo, qui a été tuée dans le dos en 2008 lors d’une action de récupération de terres. La situation à laquelle Monica fait référence est la forte mobilisation sociale de masse depuis le 14 novembre, date à laquelle Camilo Catrillanca a été assassiné, également par derrière. out comme le meurtre de Matías a forgé une nouvelle génération de militants, le meurtre de Camilo élargit l'horizon d'un peuple entier. Ce qui est vraiment nouveau au Chili aujourd'hui, ce n'est pas la lutte des Mapuches, un peuple qui se bat depuis cinq siècles, mais l'implication de nouvelles vagues de jeunes (et moins jeunes) dans une lutte durable contre un État génocidaire et terroriste.

Life_Revolution_691010_1.jpg

La “Marianne” de Mai 68, ou l’effet Disneyland, par André Gunthert

Mythologies | La mariannisation de la photographie de Jean-Pierre Rey reproduit, à près d’un siècle d’écart, la confusion qui a donné au tableau de Delacroix la valeur de symbole fondateur de l’histoire républicaine. Pas plus qu’il n’y a de Marianne dans La Liberté guidant le peuple, on ne peut faire jouer ce rôle à une manifestante portant un drapeau nord-vietnamien, sauf en camouflant l’information du document. Ce déguisement a été rendu possible par l’escamotage du drapeau sur la photographie, mais surtout par la relecture apaisée de Mai 68, qui s’impose au fur et à mesure de son éloignement. Le remplacement progressif sur les cimaises de la notoriété de l’étudiant poursuivi par le CRS par la jeune femme au drapeau transcrit en images le parcours qui mène de la mémoire des combats à la vision édulcorée du symbole. Par la grâce des stéréotypes de genre, l’image pacifique d’un mannequin blond vient effacer la violence des affrontements, et confirmer le récit d’une «révolution des mœurs».

**

creation-rebelle.png
Il faut parfois la nuit pour y voir plus clair.
La musicienne et journaliste Philippa Duke Schuyler, 1951. Photographie de Carl Van Vechten (1880-1964)

La musicienne et journaliste Philippa Duke Schuyler, 1951. Photographie de Carl Van Vechten (1880-1964)

Le haïku de tête

La lumière d’hiver                    
posée sur mes paupières           
semble lourde     
                      
Kyoshi Takahama

L'éternel proverbe

Autant de pluie, autant de fleurs.

Proverbe libyen

Les mots qui parlent

De mon village je vois autant de terres qu'il peut s'en voir dans l'Univers...
C'est pourquoi mon village est aussi grand que toute autre terre
Et que je suis de la dimension de ce que je vois
Et non de la dimension de ma propre taille

Alberto Caeiro, Le Gardeur de troupeaux

La vidéo du jour

Kollektiv Turmstrasse - Tristesse

cabane.jpg

Architecture | Panos Dragonas et Varvara Christopoulou, deux architectes grecs, s'inscrivent avec ce projet d’une cabane de neuf mètres carrés dans le courant bienvenu du retour à l'essentiel, qui préconise la conception de maisons à taille humaine, à l'opposé du gâchis d'espace que représentent par exemple les pavillons de banlieue. Minimal et compact.

Masque2.png

Cinéma | On sait grâce au Rob Fleming de Nick Hornby (« Haute fidélité », 1995) qu’il n’est guère de choses plus sérieuses que l’établissement d’une bonne liste des meilleures chansons, dans l’absolu et en fonction de circonstances ou d’objectifs particuliers. C’est à la concoction de celle des « Dix meilleurs films de tous les temps » que s’attelle le narrateur du sixième texte de Luc Chomarat. Ozu, Bava et Argento comme étranges piliers d’une quête cinéphilique oscillant follement entre humour absurde et sérieux académique.

free.jpg

Musique | Si le premier est un des grands ingénieurs du son des années 70 et du label Saravah, après avoir collaboré avec Byg Records , le second est un saxophoniste marquant des 70’s et super prof du CIM (le conservatoire jazz du XVIIIe). A eux deux, ils ont commis en 1969 un album à leurs deux noms, tellement à l’ouest qu’il figure dans l’enviable liste des curiosités et albums indispensables de Nurse With Wounds. Il ressort sur le label Le Souffle Continu.

razzista.jpg

Musique | D'Antonin Artaud à Iggy Pop en passant par Sofiane et Lomepal, sans oublier la version situationniste du célèbre "Il est 5 heures Paris s'éveille" et les étonnants et mystérieux "L'insurrection qui tient" et "Premier de cordée", voici la playlist de quinze morceaux que l'insurrection populaire en gilet jaune et kway noir a inspiré à Jean-Pierre Simard

cendres.jpg

Livres | Sous ses dehors de cathédrale, austères et sombres, flanquée de mendiants, Cendres des hommes et des bulletins est un petit bijou serti d'impertinences, coloré et baroque, intellectuel et érudit, drôle et allégorique, dont on admirera le souci du détail. Un camée stupéfiant dont l'image d'Epinal révèle, selon l'angle et la lumière, une infinité de facettes et d'agencements, ferrets pour férus d'h/Histoire/s, servi par un véritable travail de joaillier réalisé et sorti chez Le Tripode le VIII septembre de l'an disgracié MMXVI.

ducks.jpg

Lucy Ellmann est née en 1956. Elle est la fille de Richard Ellmann, auteur entre autres d'une monumentale biographie de James Joyce, et de Mary Ellmann, une écrivaine et critique remarquée dès les années 60 pour ses prises de positions féministes. Son nouveau roman : Ducks, Newburyport nous fait entrer directement dans la tête, ou plutôt l'infini des pensées d'une femme au foyer américaine ayant passé la cinquantaine et vivant dans l'Ohio. Un Moby Dick à la fois cosmique et domestique… On ne parlera pas de chef-d'œuvre, ce serait un euphémisme. Reste à trouver un éditeur en France. A suivre…

Louise-Brooks-6.jpg

Nuages | si c'était moi le vent
je ne demanderais de conseils à personne
je ferais rire mon grand père

MoebiusArzach-1200x675.jpg

Fantasy | En 1950, les fondations toujours vivantes et alertes de la meilleure fantasy moderne, qui a inspiré (entre autres) le jeu de rôle Donjons & Dragons, et quelques personnages emblématiques, comme Chun l’Inévitable. Ainsi naturellement que notre chroniqueur, qui est entré dans le monde magique à treize ans, après l’achat en librairie de ce livre de Jack Vance.

***

lirelanuit.jpg

Si vous désirez consulter un numéro complet de La Nuit gratuitement, il vous suffit de nous envoyer ce mail : nous vous enverrons une adresse URL et un mot de passe pour un numéro.

Nom *
Nom
 

Les numéros précédents de L’Autre Quotidien

L'Autre Quotidien24.12.18