18 décembre 2018

action.jpg
Horticulteur sur l’île d’Oléron, Jean-Marc Michaud a perdu l’usage de son oeil droit à la manifestation des gilets jaunes du 8 décembre à Bordeaux. Ceux qui ne veulent rien savoir des violences policières contribuent directement à notre oppression et l’encouragent. C’est à eux que s’adresse la photo de cet homme éborgné, après tant d’autres, pour s’être élevé contre ce qu’il percevait comme l’injustice. Pour qu’ils cessent de détourner pudiquement les yeux. Osent affronter son regard. Gardent en tête son visage. Il faut interdire l’usage des flashballs ! Cela se discute ? Non.

Horticulteur sur l’île d’Oléron, Jean-Marc Michaud a perdu l’usage de son oeil droit à la manifestation des gilets jaunes du 8 décembre à Bordeaux. Ceux qui ne veulent rien savoir des violences policières contribuent directement à notre oppression et l’encouragent. C’est à eux que s’adresse la photo de cet homme éborgné, après tant d’autres, pour s’être élevé contre ce qu’il percevait comme l’injustice. Pour qu’ils cessent de détourner pudiquement les yeux. Osent affronter son regard. Gardent en tête son visage. Il faut interdire l’usage des flashballs ! Cela se discute ? Non.

*

lavie.png
La vie ! La vie contre quoi partout le crime et le pouvoir conspirent.
— Michel Butel | L'Impossible
bsaz.jpg

L’autre quotidien | Notre sélection d’informations en flux tendu sur les luttes sociales, l’écologie et les dernières publications de nos sites préférés.

madmax.JPG

Idées | Alors que des tentatives de structuration se font jour au niveau local et que de nouvelles formes d’action sont tentées ou envisagées, cette mobilisation apparaît plus que jamais comme le lieu d’une lutte stratégique entre revendications de classes et division fondée sur le principe de la préférence nationale : lieu stratégique, comme l’était la place de la Constitution d’Athènes au cours du mouvement des assemblées populaires de 2011, à la faveur duquel cette situation inédite, rappelée par Stathis Kouvèlakis dans un article récent, est peut-être apparue pour la première fois.

communauté.jpg

Prise de parole | A tous les oiseaux de malheur, qui, faute de savoir où nous allons ces jours-ci, faute de visibilité et de contrôle, prédisent le pire, il faut demander de l'humilité. Il va falloir jouer fin, contourner la puissance de la répression, déjouer l'inquiétude qui monte, le pessimisme douillet. Il nous faut croire à l'avenir qui vient. Ce mouvement sera ce que nous en ferons. L'espoir n'est pas chose niaise et passive, il est la seule posture active possible.

insurrection.jpg

Idées | Quelques bonimenteurs aux ordres font de joyeux comptes : la mobilisation des gilets jaunes diminue. Il s’agit de les fatiguer, de pourrir le mouvement : encore deux ou trois semaines et tout sera fini. Ils ne perçoivent pas que c'était et que c'est une graine semée dans un terreau fertile. Luis Casado expose quelques perspectives...

rissa-in-galleria-di-umberto-boccioni-e1544562030879.jpg

Les émeutes des ronds-points

Idées | Une nouveauté du conflit des Gilets Jaunes réside dans le fait que l’État se serve de prétendues préoccupations écologiques afin de transférer à ses sujets les coûts sociaux de la reproduction. Cela semble être une prévision sinistre mais juste ; il est bien trop aisé d’imaginer que l’écologie, dans les pays surdéveloppés, devienne un instrument étatique à des fins d’austérité. En ce sens, c’est une erreur absolue que de considérer la revendication contre l’augmentation du prix de l’essence comme étant anti-écologique. Dans la mesure où l’État fonctionne comme un comité de coordination du capital – et à ce propos, rien n’a changé – il restera impossible de prendre parti pour la survie de la civilisation en laissant l’« écologie » devenir une arme de l’État. Priver l’État de cette arme doit aussi être une tâche primordiale pour la gauche. Joshua Clover / Agitations

wilson.jpg

Témoignage | Tiens, sous le pont, en voilà qui apostrophent la petite toxico de 20 ans, déjà bien détruite mais bien mignonne quand même, avec ce qui éclate encore de la fraîcheur de ses 20 ans... La petite qui va devoir se taper une passe vite fait pour que transitent dans ses doigts gelés les 5 € qu'elle refourgue aussitôt au dealer, qui attend lui aussi le petit billet pour sa dose. Oui ! Les flics la sifflent, la fille, quand elle passe sous le pont qui débouche sur le périph', et ils rigolent bien fort.

sg.JPG

Écologie | Alors que plus de 900 activistes menaient une action massive de désobéissance civile devant l’agence centrale de Société Générale à Paris, Société Générale publiait sur son site internet une “Lettre ouverte à ceux qui se mobilisent pour le climat” qui leur demande d’arrêter “les excès et les agressions”. Les Amis de la Terre lui répondent.

bresil-un-seul-ministere-pour-l-agriculture-et-l-environnement-sous-bolsonaro.jpg

Après les rétropédalages, Bolsonaro maintient le cap de son programme environnemental

Près de 5 semaines après les rétropédalages au sujet de la fusion des ministères de l’environnement et de l’agriculture, le nouveau chef de file du Ministère de l’environnement brésilien a été annoncé dimanche dernier, le 9 décembre. Ironie du sort pour un ministère qui devait disparaître, et pour un sujet que le nouveau président souhaitait reléguer aux marges de son action gouvernementale, puisque cette nomination, qui constitue la dernière de son gouvernement désormais composé de 22 ministères, a largement mobilisé l’attention. Marion Daugeard

oip-bernard-lebars-accuse-1024x681.jpg

Des gilets jaunes face à la justice de classe

Témoignage | Une des particularités de ce mouvement, c’est qu’une grande partie des gens qui descendent dans la rue n’ont jamais eu affaire à la justice et ignorent tout ou presque de son fonctionnement. Et comme ce ne sont pas des bourgeois, ils subissent de plein fouet la violence de classe qui s’exerce quotidiennement dans les tribunaux ; en particulier dans les comparutions immédiates qui pratiquent une justice d’abattage. Ils n’ont ni les connaissances juridiques et les stratégies qu’apprennent et échangent les « habitués » des tribunaux et des prisons… ni le langage et les attitudes légitimes – et l’aide d’un bon avocat payé en conséquence – qui tendent à adoucir la sentence pour les bourgeois. Chacun sent bien qu’il va sans doute falloir faire profil bas, s’excuser, regretter… mais ça ne suffit pas pour se défendre. L’Envolée

immeuble-vetuste-Parc-Corot-27-novembre-2018-Marseille_0_728_485.jpg

Témoignage || Évacué une première fois vingt-quatre heures lors de l'écroulement des immeubles de la rue d'Aubagne, ce riverain a pu regagner son domicile quelques jours avant d'en être de nouveau évacué le 9 novembre… C’est le début d’un parcours du combattant qui continue à ce jour. Jeune prof sans le sou, il se retrouve sans possibilité de se reloger. Son témoignage relate tous les murs et obstacles rencontrés de la part des services municipaux, couplage de dédain, de condescendance, de discrimination certaine. Ce témoignage sera en plusieurs parties. La seconde raconte l’arrivée à L’Horror Hôtel.

**

le-rêve.jpg
JE NE VEUX PAS CHANGER LA RÈGLE DU JEU, JE VEUX CHANGER DE JEU.
— André Breton
Syria. Time waiting for asylum: 1.5 years. Photo Sam Ivin - Lingering Ghosts

Syria. Time waiting for asylum: 1.5 years. Photo Sam Ivin - Lingering Ghosts

Sam Ivin a commencé son travail sur les "lingering ghosts" que sont les demandeurs d'asile en Grande-Bretagne dans un centre d'accueil à Cardiff. Ces fantômes sociaux sont condamnés à errer, parfois des années, dans les limbes de l'administration, en attente de la décision qui décidera de leur sort, et les renverra peut-être dans leur pays, mais peut-être non. C'est ainsi qu'il faut imaginer leur état d'esprit : inquiet, ni ici ni là, fracturé et incertain sur l'identité qu'on leur prêtera, et sur laquelle l'État ne cache pas son doute profond. Qui sont-ils ? Veut-on d'eux ? Les portraits de Sam Ivin tentent de donner forme à ce doute absolument sur tout, le passé (méritent-ils bien l'asile ? Ont-ils menti ?), le présent (en suspens) et l'avenir (seront-ils expulsés ? Ou commenceront-ils enfin une nouvelle vie ?), qui imprime désormais sa marque sur leur vie.

***

fmr.jpg

L’air du temps

 

Revolution & Poetry Paris France
Dancer @jeanblesh Directed By @marvin.gofin

 

Le haïku de tête

Deux seins 
superbes --
et un moustique !

Ozaki Hôsai

L'éternel proverbe

Donne du pouvoir à un ver de terre, et il deviendra un serpent.

Proverbe péruvien

Les mots qui claquent

Quand les hommes de Cortés ont débarqué ici, ils ont demandé en espagnol : Comment s'appelle cet endroit ? Les Mayas leur ont à chaque fois donné la même réponse: Yucatán ! Dans leur langue ce mot signifie: Je ne vous comprends pas.

Barbara Kingsolver - Un autre monde

****

creation-rebelle.png
 
MoebiusArzach-1200x675.jpg

Fantasy | En 1950, les fondations toujours vivantes et alertes de la meilleure fantasy moderne, qui a inspiré (entre autres) le jeu de rôle Donjons & Dragons, et quelques personnages emblématiques, comme Chun l’Inévitable. Ainsi naturellement que notre chroniqueur, qui est entré dans le monde magique à treize ans, après l’achat en librairie de ce livre de Jack Vance.

robinson.jpg

Musique | Réécouter les 4 albums du Dharma Quintet, que Le Souffle Continu a réédité au printemps dernier en vinyle, dresse un portrait musical des jazz du début des années 70 dans toute la diversité des influences que le vent du large soufflait sur l'Hexagone. Ils réfléchissent l'héritage de mai 68 sans nostalgie, quand free signifiait essentiellement que l'inspiration se libérait...

craig2.jpg

Photo | Seize photographes quadrillent l'Angleterre pour savoir comment les adolescents de 16 ans envisagent leur futur; tous issus de milieux socio-culturels divers et réunis par le fait que les récentes décisions politiques de leur pays les engagent malgré eux pour les années à venir.

peintures-sur-livres-ouverts-Ekaterina-Panikanova-1.jpg

Livres | « Parler » d’un livre : c’est ce que je fais depuis longtemps sur mon blog, et c’est ce que je fais de façon hebdomadaire depuis plus d’un an maintenant pour le Monde des Livres. C’est toujours délicat quand on se retrouve seul face à un livre.

cravate.png

Livres | Peu à peu, ces dernières années, les curieuses éditions Louise Bottu sont en train de s’imposer comme une référence dans la mise en oeuvre de dispositifs rusés d’exploration de certains des plus absurdes (et des plus poétiques) aspects de nos existences. La récente publication du « Discernement » de Guillaume Contré, que l’on connaissait jusqu’ici surtout en tant que blogueur affûté (L’escalier des aveugles), ne fait que renforcer ce sentiment d’un corpus mystérieux, apte à se pencher sur des situations jamais aussi anodines qu’elles ne se donnent d’abord à lire.

Franz_Eybl,_Lesendes_Mädchen.jpg

Livres | Comme avant lui « Daimler s’en va » de Frédéric Berthet (1988, éditions Gallimard), « Un petit chef d’œuvre de littérature » est un livre sur lequel il est difficile de gloser, par peur de faner le ton mêlé de fraîcheur et de désenchantement, la légèreté mélancolique et profondément attachante de ce récit.

lump.jpg

Musique| Quand la fée folk Laura Marling croise Mike Lindsay, multi-instrumentiste électro de Tuung, ils co-signent l'envoûtant Dead Oceans, signé du nom de LUMP. Un album autant nourri de surréalisme que du nonsense d’Edward Lear.

matton-1.jpg

Livres | “Contre la perte et l’oubli de tout”, belles réflexions de Georges-Olivier Châteaureynaud sur un art personnel de lire et d’écrire le fantastique, ou même la littérature d’imaginaire dans son ensemble.

Valoub.png

Photo | Amnesty International a choisi de célébrer l’anniversaire des 70 ans de la déclaration des droits de l’homme par une exposition militante et un renouvellement de son inscription dans la Cité qui a vu naître la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, issue de la Révolution française.

Louise-Brooks-6.jpg

si c'était moi le vent
je ne demanderais de conseils à personne
je ferais rire mon grand père
Kenny OZIER-LAFONTAINE

lirelanuit.jpg

Si vous désirez consulter un numéro complet de La Nuit gratuitement, il vous suffit de nous envoyer ce mail : nous vous enverrons une adresse URL et un mot de passe pour un numéro.

 

Les numéros précédents de L’Autre Quotidien

L'Autre Quotidien18.12.18