13 décembre 2018

action.jpg
chanel.jpg

*

lavie.png
La vie ! La vie contre quoi partout le crime et le pouvoir conspirent.
— Michel Butel | L'Impossible
682.JPG

L’autre quotidien | Notre sélection d’informations en flux tendu sur les luttes sociales, l’écologie et les dernières publications de nos sites préférés.

acte5.jpg

Éditorial | Nous en avions prévenu : il était écrit que le Front National et les Républicains allaient prendre leurs distances avec le mouvement des Gilets Jaunes, dès lors qu'il s’en prendrait à la société capitaliste dont ils sont partisans ou risquerait de nuire à leurs projets électoraux. Ils ont donc rejoint le touchant choeur médiatique qui appelle à ne pas manifester samedi et à se contenter des concessions faites par Macron.

je vous hais.jpg

Éditorial | Quel que soit le futur du mouvement des gilets jaunes, il aura réussi à faire trembler un pouvoir qui se croyait les mains libres. C’est la première victoire sociale depuis longtemps, et le peuple ne la doit qu’à lui-même. Un peuple devenu conscient de sa force, et devant qui Jupiter lui-même, ravalant son orgueil, a dû comparaître et se justifier, ne sera plus aussi facile à gouverner.

Démontage d'un enfumage. L'ISF expliqué par Frédéric Lordon

g20.jpg

Écologie | Les émissions de gaz à effet de serre sont repartis à la hausse dans 15 des 20 pays du G20, les éloignant progressivement et irrémédiablement d’une trajectoire conforme aux objectifs de 2°C – et idéalement 1,5°C – pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Réunis deux jours en Argentine, les chefs d’Etat ou de gouvernement des vingt pays les plus puissants de la planète ont donc fini par entériner un réchauffement climatique supérieur à 3,2°C.

img_3187.jpg

Écologie | À Trèbes, dans l’Aude, le géant de l’agrochimie Monsanto a installé une discrète usine... Mais depuis lundi, les Gilets jaunes des environs essaient de la bloquer. "On veut montrer qu’on ne veut pas juste plus de sous, on veut vivre mieux", ont-ils expliqué à Reporterre.

commercy.JPG

Société | Sociologues et autres devins des sciences sociales élucubrent des théories fumeuses sur le pourquoi du comment du mouvement. Une mère qui manifestait sur un rond-point leur a apporté une explication : son fils de six ans a perdu une dent. La tradition veut que l’on glisse une pièce de monnaie sous son oreiller pour que “la petite souris” remplace la dent. “Mon fils, raconte cette femme, m’a porté la pièce en se levant et en me disant : “Maman, c’est pour toi, pour acheter à manger!” Est-ce normal, demande-t-elle, qu’un gamin de six ans ait conscience de la misère qui nous accable ?”…

fevrier-1848.jpg

Idées | Difficile de ne pas être saisi par le mouvement en cours. Tout y est déconcertant, y compris pour qui se fait profession de chercher et d’enseigner la science politique : ses acteurs et actrices, ses modes d’action, ses revendications. Certaines de nos croyances les mieux établies sont mises en cause, notamment celles qui tiennent aux conditions de possibilité et de félicité des mouvements sociaux. D’où sinon la nécessité, du moins l’envie, de mettre à plat quelques réflexions issues de la libre comparaison entre ce que l’on peut voir du mouvement et des connaissances portant sur de tout autres sujets.

immeuble-vetuste-Parc-Corot-27-novembre-2018-Marseille_0_728_485.jpg

Témoignage || Évacué une première fois vingt-quatre heures lors de l'écroulement des immeubles de la rue d'Aubagne, ce riverain a pu regagner son domicile quelques jours avant d'en être de nouveau évacué le 9 novembre… C’est le début d’un parcours du combattant qui continue à ce jour. Jeune prof sans le sou, il se retrouve sans possibilité de se reloger. Son témoignage relate tous les murs et obstacles rencontrés de la part des services municipaux, couplage de dédain, de condescendance, de discrimination certaine. Ce témoignage sera en plusieurs parties. La seconde raconte l’arrivée à L’Horror Hôtel.

mars.jpg

Témoignage | Il est 7H30, j’entends, du fond de mon lit, des pas lourds et des bruits de portes sur lesquelles on tambourine avec insistance… même si je suis encore un peu endormi, je comprends tout de suite ce qui est en train de se passer… vu les événements de la semaine dernière… mon esprit se rétracte et se focalise sur une angoisse…. on va encore me demander de partir.

climat.jpg

Témoignage | On parle sous la pluie, un peu en avant du cortège, dans ce no man's land qui sépare les bataillons de CRS du service d'ordre d'Alternatiba, en gilets verts. J'écoute l'histoire de la jeune femme, ses trois semaines de lutte depuis qu'elle a rejoint les gilets jaunes. Elle me raconte qu'une autre vie a commencé pour elle et qu'elle a quitté son mec au deuxième jour…

plaine.jpg

Carnets | Ces dernières semaines, par hasard et fatalité, je me serai donc retrouvé toujours loin de ce proche qui pourtant me bouleverse tant : quand les foules se rassemblent devant les Hôtels de ville, quand elles demandent des comptes et reçoivent des coups, quand il faut se protéger le visage, quand il faut quand même marcher, quand il faut agir de concert, sentir les mouvements et percevoir les dangers, user de cette intelligence collective des foules qui savent que le monde est l’espace que recouvrent ses pieds, et que ses pieds sont mille, j’aurai donc été, quelle faute, loin, cette fois.

N’oublions pas qui souffre le plus !

Réfugiés | La violence institutionnelle est la pire de toutes. Elle est l'écrasante machine d'état qui broie les plus démunis.
Ce sont des milliers d'euros de matériels, financés par des associations, qui partent à la benne pour ne pas "re-servir". Les militants présents au quotidien sur les camps sont exténués de la lutte incessante contre le rouleau compresseur de l'administration. Et c’est très dur cet hiver. Vous pouvez par exemple aider Les midis du MIE, qui se débrouillent pour nourrir chaque jour les mineurs isolés à la rue.

love.jpg

Prise de parole | La fin du mois, la fin du monde. Toujours la fin. Non. Nous voulons un monde beau et humain, un monde où le peuple est rassemblé. Ce n’est pas la convergence des luttes, c’est la convergence des désirs. Nous désirons tous et toutes de vivre mieux, de léguer à nos enfants une terre plus saine, de voir nos parents finir leurs jours dignement, de rire, discuter, échanger, partager, créer, construire ensemble. Nous désirons l’amour. Faire la révolution, c’est faire l’amour. Faire l’amour, c’est être heureux. «A la question « pourquoi vous battez vous ? », nous répondrons qu’il en va de notre idée du bonheur.

AMLO-ZOCALO-09-SEP-2012-8.jpg

Mexique | Quelques heures après le discours télévisé d’Emmanuel Macron, dont le “prooojeeet” est loin d’enchanter les français (euphémisme), il est intéressant, par comparaison, de lire les cent engagements devant le peuple du président de gauche mexicain Manuel Lopez Obrador, qui a pris ses fonctions au début du mois après avoir été élu avec 53,2 % des voix. Sachant bien sûr qu’il y a loin des paroles aux actes. Mais les programmes comptent, quand même.

**

le-rêve.jpg
JE NE VEUX PAS CHANGER LA RÈGLE DU JEU, JE VEUX CHANGER DE JEU.
— André Breton
Yusuf Sevincli   , Istanbul, série Oculus, 2013. Exposition jusqu’au 12 janvier à la    Galerie Filles du Calvaire   .

Yusuf Sevincli, Istanbul, série Oculus, 2013. Exposition jusqu’au 12 janvier à la Galerie Filles du Calvaire.

***

fmr.jpg

L’air du temps

 

Lomepal - Beau la folie

 

L'éternel proverbe

Ne danse pas tout ce qu'on te chante. 

Proverbe chinois

Le haïku sur la tête

Toute la soirée
effleurée par ses mains –
envier la guitare

Isabelle Freihuber-Ypsilantis.

La phrase qui nous parle

Le malheur de Don Quichotte ce n'est pas son imagination mais Sancho Pança.

Franz Kafka

****

creation.jpg
cravate.png

Livres | Peu à peu, ces dernières années, les curieuses éditions Louise Bottu sont en train de s’imposer comme une référence dans la mise en oeuvre de dispositifs rusés d’exploration de certains des plus absurdes (et des plus poétiques) aspects de nos existences. La récente publication du « Discernement » de Guillaume Contré, que l’on connaissait jusqu’ici surtout en tant que blogueur affûté (L’escalier des aveugles), ne fait que renforcer ce sentiment d’un corpus mystérieux, apte à se pencher sur des situations jamais aussi anodines qu’elles ne se donnent d’abord à lire.

marguerite.jpg

Musique | Son chat s’appelait Souris. Il est mort après avoir partagé dix-sept ans de sa vie. Sophie Calle lui a rendu un dernier hommage avec une exposition et un double album en sa mémoire. Voici notre petite contribution.

keba.JPG

Photo | A voir en ce moment à Photo Doc une minute du film de Jacques Kebadian “les fantômes de Mai (68)” 1440 petits tirages n&b issus du film recouvrant les murs de la galerie, replongeant le regard dans toute la verve de l'énergie insurrectionnelle de 68, d'une justesse admirable, pour moi de loin la meilleure exposition cette année parce que vivante et loin des intentions mémorielles un peu passéistes et un peu trop conformisantes...

Ribot_ResistancessSongs.jpg

Musique | Comme beaucoup d’Américains, Marc Ribot a eu une réaction viscérale à l’annonce de l’élection de Donald Trump à la présidence des USA. Chagrin, il s’est mis à en étudier l’histoire politique pour en ressortir armé de cet album-manifeste : Songs of Resistance 1942-2018.

Franz_Eybl,_Lesendes_Mädchen.jpg

Livres | Comme avant lui « Daimler s’en va » de Frédéric Berthet (1988, éditions Gallimard), « Un petit chef d’œuvre de littérature » est un livre sur lequel il est difficile de gloser, par peur de faner le ton mêlé de fraîcheur et de désenchantement, la légèreté mélancolique et profondément attachante de ce récit.

Capture+d'écran+2018-03-18+17.17.02.png

Photo | Déclencheuse compulsive, mais inconnue, aux 30 000 images découvertes dans une cave par sa fille, Masha Ivashintsova (1942-2000) de Leningrad a terminé sa vie dans un asile, le régime soviétique n'ayant d'autre traitement pour la dépression que la prison pour refus de travailler ou l'asile… Sublime découverte.

neige.jpg

Livres | Un premier roman d’aficionado du FC Bruges, le perpétuel mal-aimé du championnat belge : humour et décalage à propos d’apprentissage et d’obsession, en matière de football comme ailleurs.

matton-1.jpg

Livres | “Contre la perte et l’oubli de tout”, belles réflexions de Georges-Olivier Châteaureynaud sur un art personnel de lire et d’écrire le fantastique, ou même la littérature d’imaginaire dans son ensemble.

lirelanuit.jpg

Si vous désirez consulter un numéro complet de La Nuit gratuitement, il vous suffit de nous envoyer ce mail : nous vous enverrons une adresse URL et un mot de passe pour un numéro.

 

Les numéros précédents de L’Autre Quotidien

L'Autre Quotidien13.12.18