12 juin 2019

vie.jpg
Saint-Petersburg, 2016.  © Alexandra Denisova. Toute la semaine, nous vous présenterons le travail d’un des photographes réunis dans le programme  CloseUp Russia , qui se fixe comme objectif de documenter la vie quotidienne en Russie.

Saint-Petersburg, 2016. © Alexandra Denisova. Toute la semaine, nous vous présenterons le travail d’un des photographes réunis dans le programme CloseUp Russia, qui se fixe comme objectif de documenter la vie quotidienne en Russie.

Trop de paroles tuent l'amour. 

 Proverbe africain

La victoire en chantant.

Une playlist manifestante


actu.jpg
rebelle.jpg

(...) On écoute l’enfant qui déchire les flots.

Il raconte devant les autres. 
L’un d’eux, les yeux écarquillés, passé il y a plus d’un an, s’écrie : et là vous avez vu les oiseaux ? Vous avez vu les oiseaux ? 
Les oiseaux, j’interviens, j’interromps. Les oiseaux ? 
Les oiseaux de l’Europe, ils sont sur les terres d’Espagne, quand tu les vois tourbillonner tu les suis et tu es arrivé. 
Les oiseaux. 
Les oiseaux de l’Europe.

Un texte époustouflant de Marie Cosnay.

signez.jpg

Pia Klemp voulait sauver des vies, elle est maintenant la cible de la justice italienne. Capitaine de deux navires de secours d'organisations humanitaires en Méditerranée, elle a sauvé avec ses équipages 14.000 réfugiés perdus en mer. Le bureau du procureur italien accuse maintenant la jeune femme âgée de 35 ans d'avoir encouragé l'immigration clandestine. Dans le cas de Pia Klemp et de certains de ses collègues, les enquêteurs italiens ont franchi une étape supplémentaire, en accusant l’équipage d’avoir fait cause commune avec les passeurs. Les 22 inculpés risquent jusqu’à 20 ans de prison. C’est pourquoi nous avons signé la pétition demandant l’annulation de ce procès spectacle organisé par l’extrême droite italienne pour complaire à ses électeurs. Nous vous invitons à faire de même. Pour l’heure, plus de 80.000 personnes, surtout des allemands, l’ont signée. A notre tour de venir en renfort.

femen.jpg

Le Sénat à majorité de droite est revenu mardi, lors d'une seconde délibération acceptée par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, sur l'allongement de deux semaines des délais de l'IVG, voté vendredi via un amendement de l'ex-ministre PS Laurence Rossignol portant jusqu'à la fin de la quatorzième semaine de grossesse le délai légal pour avorter. Laurence Rossignol a dénoncé «une petite combine de procédure mise au point par le groupe LR et le gouvernement pour s'opposer à une avancée très attendue». Nous nous étions réjouis trop vite de cette avancée, arrachée au nez de la droite, à une époque où reculent partout les droits des femmes, comme le rappelle ce texte des Femen, qui rappelle qu’entre 3000 et 5000 femmes se rendent chaque année à l'étranger pour avorter, à leurs frais, parce qu'elles ont dépassé le délai légal français.

sudan4.jpg

La colère contre le conseil militaire passe de manifestations ouvertes à la désobéissance civile au milieu d'une violente répression. “Construisez les barricades, puis sauvez-vous”. Le message des dirigeants protestataires aux jeunes Soudanais dans les rues de la capitale a été cohérent avec l'appel de dimanche à lancer une vaste campagne de désobéissance civile. Les magasins sont fermés. La grève est générale.

comment.jpg

Les responsables de l’enquête anticorruption « Lava Jato » (Lavage express) au Brésil auraient bien manœuvré pour empêcher le retour de l’ex-président de gauche Lula au pouvoir en 2018 en le faisant condamner pour corruption sur la base de preuves qu’ils reconnaissaient eux-mêmes douteuses dans leurs conversation privées. Les révélations faites par le site The Intercept en anglais et en portugais, fondées sur des échanges sur Telegram entre les procureurs et Sergio Moro, le juge devenu Ministre de la Justice du gouvernement Bolsonaro, ce qui en dit déjà long sur son impartialité, sont parmi les plus importantes de l’Histoire du journalisme au Brésil. Dans l’attente de plus d’analyse, voici quelques traductions pour vous rafraîchir la mémoire.

Le Soudan est abandonné par la communauté internationale. Les diplomates vont être évacués. Les bureaux de l'ONU vont fermer. Alors que les Soudanais ont pendant 50 jours tenu des sit-ins espace de débat démocratique dans tout le pays et que les syndicats et les différents partis d'opposition avaient clairement énoncé leurs revendications pour une transition démocratique pacifique, nous les laissons aux mains de criminels de guerre qui sont prêts à étendre les horreurs qu'ils ont commises au Darfour à l'échelle de tout un pays. Comme nous avions abandonné les Syriens, nous abandonnons aujourd'hui les Soudanais. Personne, parmi les politiques, n'évoque le fait que pour la première fois, il s'agit d'un mouvement civil qui refuse la charia et qui rejette en bloc les idéologies islamistes qui ont fait tant de mal à la région. Et nos politiques obsédés par les questions migratoires ne se disent pas que soutenir l'émergence d'un pays démocratique est le meilleur moyen d'éviter de nouvelles crises humanitaires et des millions de déplacés.

Pour comprendre la longue histoire des relations entre l'armée soudanaise, les groupes paramilitaires et les partis d'opposition.

Une véritable vague verte a frappé le pays. Les YouTubeurs critiques mettent en garde contre le vote pour la CDU et le SPD et semblent considérer les Verts comme une alternative progressiste. Mais c’est un peu court et peut aussi être dû au refus du journalisme critique de faire son travail : les Verts et surtout leurs deux coprésidents (Robert Habeck et Annalena Baerbock) jouissent apparemment d'une complaisance sans limites. Il est temps de déconstruire le mythe.


cult.jpg
Chagrin d’amour

Chagrin d’amour

Hip-hop barré, afrobeat, jazz soft, rock et chansons foutraques SM au menu du seul album connu de Chagrin d’Amour, le duo de Gregory Ken et Valli responsable du premier tube rap français de 81, quelques jours après l’élection de Mitterrand ressort ces jours-ci via Because. Petit retour sur un ovni de la chanson française. Cinq heures du mat, j’ai (toujours) des frissons… 

A tous les fans de Stereolab qui s’inquiètent de leur rythme de parution ô combien aléatoire, on conseille aujourd’hui le Age of Immunology des Vanishing Twin, en vrai remède à la merde sonore actuelle qui ne dit jamais son nom. Vus sur scène dernièrement pour présenter ledit album, on en est ressortis comblés.

Pour leur dixième parution chez WARP, Plaid a décidé de jouer encore la carte de l’émotion et des textures sur Polymer, un album qui alterne énergie furieuse, rythmes mélodiques viscéraux et brillants, et des textures hypnotiques pour en faire un objet très abouti et unifié.

ART

Dora Maar,  29 rue d’Astorg, 1936

Dora Maar, 29 rue d’Astorg, 1936

Jusqu’à présent, l’histoire n’avait voulu retenir de Dora Maar que son rôle de muse et modèle de Pablo Picasso. A tort ! Elle était une surréaliste d’envergure, comme en témoigne cette exposition avec plus de cinq cents œuvres et documents présentés qui réaffirment l’envergure et le parcours d’une intellectuelle libre et indépendante. → 29.07.2019
Centre Pompidou - Place Georges Pompidou 75004 Paris

PHOTOGRAPHIE

Mathieu Farcy  -  Chers à canons

Mathieu Farcy - Chers à canons

Pour sa 9e édition, le festival Circulation(s) offre une nouvelle visibilité à la récente génération de photographes européens, via une cinquantaine de séries photos et autant d’histoires réelles ou inventées. Nouveauté 2019, l’arrivée à la direction artistique de the Red Eye. → 30/06/19 Le Cent-Quatre Paris, 104, rue Curial 75019 Paris

André Steiner    -  Sans titre, 1934.

André Steiner - Sans titre, 1934.

La bascule du regard, réunit les œuvres de Pierre Boucher, Jean Moral et André Steiner. Ces artisans de la Nouvelle Vision représentent une génération de la photographie expérimentale des années 1920, issue du Bauhaus et portée par les promesses techniques de la société industrielle. → 15 juin 2019 Les Douches, la galerie 5, rue Legouvé 75010 Paris

LIVRES

Woman harvesting bison meat and preserving the hide.  Photo courtesy of Wikimedia Commons.

Woman harvesting bison meat and preserving the hide. Photo courtesy of Wikimedia Commons.

Sept ans avant « Chauffer le dehors », trois ans avant « Frayer », « Béante » fut le premier recueil de poésie de Marie-Andrée Gill, alors âgée d’à peine vingt-six ans. Précocement déchirée entre des injonctions qui pour être murmurées n’en sont pas moins puissantes et naturellement contradictoires (de la dignité improbable et largement mythifiée de la communauté amérindienne à la position recommandée de chèvre attachée « au pieu du réel », donc de la consommation), la fillette puis l’adolescente produit ici un véritable hurlement silencieux, même si ce cri profond veille à ne pas se draper dans un sérieux existentiel qui serait vite illusoire.

je sais je suis encore
une petite adolescence
emballée sous vide
à toucher mes cheveux
pour être belle je sais aussi
les formules qu’on égare
tout doucement
sur les présentoirs et les allées
à tourner en rond
attachés au pieu du réel

Marie Andrée-Gill - Béante - éditions de la Peuplade poésie


L'Autre Quotidien