14 janvier 2019

IL FAUT ARRACHER LA JOIE AUX JOURS À VENIR.
— Vladimir Maiakovski

Culture

maxresdefault.jpg

Vidéo de Léonie Pernet, paroles de Cesare Pavese, et photo de Fred Herzog (Man with Bandage, 1968). Bon lundi !

allsaints.jpg

Musique | Le silence va plus vite à reculons.

magic.jpg

Livres | Que ceux qui n’aiment pas les livres dérangeants passent leur chemin, car celui-ci en est un. Comme le rappelait récemment (et avec sa ruse coutumière) le grand Iain Sinclair dans son « Quitter Londres », Angela Carter demeure aujourd’hui l’une des plus fascinantes romancières de la deuxième moitié du vingtième siècle.

Blondie_16064.jpg

Musique | En 1975, à San Francisco, un bassiste, un batteur et un guitariste fondent les Nerves. Dans l'ordre, le bassiste, c'est Peter Case, qui fondera plus tard les Plimsouls; le batteur, c’est Paul Collins, du Paul Collins Beat; et le guitariste, c'est Jack Lee, qui va écrire Hanging on the Telephone, et récolter les royalties, quand Blondie en fera un tube durable. Itinéraire d’un oublié à tort de plus.

hippo.jpg

Art | Hippolyte Hentgen tente la réunion des images reproduites et la répétition imparfaite et variable du trait dessiné à la main. Pour cela, tout est bon, de la récupération d'images au détournement de dessin animé. C'est joyeux et malin, et ça fait réfléchir sur la destinée des images et leur usage actuel. Explications.

3.jpg

Cinéma | Joie de ce film : de poser à la fois la cruauté et sa vanité, sans que l’une efface l’autre. Musique forte et inajustée au propos : c’est que le tenancier du café aime la musique classique occidentale, la plus éculée et épuisée (Schubert, Wagner, Offenbach…). Mais les crescendo dramatiques de la musique ne correspondent jamais à ce qui se dit ; et inversement : il n’y a pas de bande-son de la vie qui l’illustre. Seulement des malentendus entre lesquels on fraie, cherche les signes secrets, les espère : et pour cela on les invente.

Bac1.jpg

Livres | « Nous avons tout ouvert. Nous avons tout relié. » Avec ces « Bacchantes » publiées chez Rivages en janvier, Céline Minard propose en première intention de s’attaquer au film de casse, en pose les codes sur la table, répand aussitôt le doute et le désarroi, et finit bien entendu par nous offrir quelque chose de bien différent, à nouveau.

queen.jpg

Livres | Le rock – et tout particulièrement le lien dynamique et mystérieux qu’il entretient avec la littérature – occupe une place centrale dans l’écriture d’Olivier Martinelli, depuis toujours ou presque. Un roman comme une alchimie toujours mystérieuse et sauvage.

AR2.jpg

Livres | Après « Révolutions » (#1), « Personne » (#2) et « Point » (#3), voici qu’arrive, tout vibrant en ce mois de janvier 2019, le quatrième numéro de la revue de création littéraire Artichaut, placé cette fois sous le signe des « Arcanes ».


lirelanuit.jpg

Un aperçu du n°3 de La Nuit, notre mensuel culturel, qui vous emmène au Japon en 178 pages pleines d’images, de musique et d’émotion.

Si vous désirez consulter un numéro complet de La Nuit gratuitement, il vous suffit de nous envoyer ce mail : nous vous enverrons une adresse URL et un mot de passe pour un numéro.

Les numéros précédents

L'Autre Quotidien