11 janvier 2019

IL FAUT ARRACHER LA JOIE AUX JOURS À VENIR.
— Vladimir Maiakovski

Politique

Notre sélection d’informations en flux tendu sur les luttes sociales, l’écologie et les dernières publications de nos sites préférés.

La réforme du chômage et de la formation professionnelle sont l'une des grandes réformes programmées par Macron. Au coeur du nouveau système, le contrôle des chômeurs, qui doit inciter les personnes privées d'emploi à accepter rapidement un nouveau poste. Mais à quelles conditions ? Le gouvernement vient de publier un décret au Journal officiel comportant de nouvelles sanctions à l’encontre des demandeurs d’emploi, parfois très éloignées du premier projet annoncé en mars. mais était-ce vraiment une surprise ? Nous ne le pensons pas. Nous pensons même qu’on n’a pas encore tout vu. Ce n’est qu’un début.

On ne défera pas l'extrême droite dans les urnes. Le mouvement des gilets jaunes, consciemment ou non, travaille de toute son ardeur à défaire la possibilité de l'extrême droite, à inventer la seule alternative possible à la brune dérivation de la douleur - que la colère s'exprime, soit active, et nous rende enfin sujets.

Toute caractérisation du nouveau président du Brésil est imprécise, ou simplement euphémique, si l’on omet l'adjectif fasciste. Son admiration ouverte pour les régimes militaires, son mépris absolu pour la vérité ou les preuves scientifiques, son utilisation de proclamations et de symboles religieux en substitution agressive des droits de l'homme et des formes institutionnelles, sa tactique pour générer un consensus autour de sa figure en exacerbant la haine et la xénophobie, ainsi que d'autres méthodes efficaces et sans scrupules de manipulation des masses auxquelles il recourt, font de Jair Messias Bolsonaro la manifestation contemporaine du fléau qui a provoqué la pire catastrophe humaine dans la première moitié du siècle passé.

Jair Bolsonaro a toujours affiché sa proximité avec les grands propriétaires terriens et les lobbies de l’agro-business dont il représente les intérêts. A peine investi, il vient déjà de signer un décret dépossédant la Funai (Fondation nationale de l’Indien, en charge des politiques relatives aux populations indigènes) de sa principale compétence –cartographier, délimiter et démarquer les terres autochtones– au profit du ministère de l’Agriculture. Les temps à venir annoncent une répression et une violence accrues contre les communautés de sans-terre, d’Indiens et – plus généralement – contre tous les territoires occupés et espaces conquis par les luttes sociales.

Après 1933, Wilhelm Reich fuit l’Allemagne et finit par rejoindre les États-Unis. Dans son exil, il se demande longuement comment les masses populaires ont pu laisser le nazisme accéder au pouvoir, voire adhérer à ce régime. Cette question, qui est celle de la conscience de classe, lui semble insoluble si l’on se limite aux œillères du marxisme classique, du communisme autoritaire et de l’idéologie stalinienne. Exclu du parti communiste allemand pour les idées qu’il affiche, Reich considère que la révolution ne peut pas passer uniquement par une discipline de parti et par une propagande traditionnelle : elle requiert avant tout d’accorder attention au vécu ainsi qu’aux préoccupations concrètes et quotidiennes des « masses ». Les questions qu’il pose sont donc d’une actualité brûlante. C’est le moment de le relire.

Le 19 décembre, des manifestations ont éclaté dans la ville d'Atbara, dans le nord-est du Soudan, en signe de protestation contre la dictature militaire qui gouverne le pays depuis presque trois décennies. Les gens sont descendus dans la rue après un triplement du prix du pain pour exiger "la liberté, la paix, la justice et la chute du régime".

Le formidable mouvement des gilets jaunes en France est complètement inédit et totalement original. En même temps, aussi contradictoire que cela puisse paraître, il a une histoire et s'inscrit dans un mouvement plus large et plus long qu'on peut lire dans l'évolution et la transformation des luttes de classes en France depuis 2013 environ. 

Si jusque là, les salariés des grandes entreprises et services se contentaient d'approuver et soutenir les Gilets Jaunes en restant spectateurs, la durée du courage au combat et le succès de l'obtention de la prime exceptionnelle au bout de ce combat sont peut-être bien en train de changer la donne et d'entraîner d'autres catégories dans la lutte et cette fois-ci la grève.

Peu importe la façon dont vous l'emballez, l'embellissez ou le rendez inoffensif, l'objet inanimé qu'est une "poupée sexuelle" n'est que le reflet de ce que les hommes pensent avoir le droit de faire aux femmes.

Culture

lana.jpg

Hope is a dangerous thing for a woman like me to have - but i have it.
Lana Del Rey

car.jpg

Musique | Sans heurt, passer du bonheur de la couette aux honneurs du jour. Remonter le puzzle des émotions pour faire des entrechats sur la marelle du quotidien. Hop-hop, hip-hop, don’t stop !

Blondie_16064.jpg

Musique | En 1975, à San Francisco, un bassiste, un batteur et un guitariste fondent les Nerves. Dans l'ordre, le bassiste, c'est Peter Case, qui fondera plus tard les Plimsouls; le batteur, c’est Paul Collins, du Paul Collins Beat; et le guitariste, c'est Jack Lee, qui va écrire Hanging on the Telephone, et récolter les royalties, quand Blondie en fera un tube durable. Itinéraire d’un oublié à tort de plus.

hippo.jpg

Art | Hippolyte Hentgen tente la réunion des images reproduites et la répétition imparfaite et variable du trait dessiné à la main. Pour cela, tout est bon, de la récupération d'images au détournement de dessin animé. C'est joyeux et malin, et ça fait réfléchir sur la destinée des images et leur usage actuel. Explications.

peupleetroi4.jpg

Cinéma | Le mouvement des Gilets jaunes a remis au premier plan les interrogations sur la révolution française, ses motivations, ses mythes, et surtout le goût, décidément pas perdu, des français (peuple politique par excellence pour Karl Marx) pour l’insurrection contre les puissants du moment. À voir Un peuple et son roi, on pensera pourtant hélas moins à La Commune (Paris, 1871) (2000) de Peter Watkins qu'à En guerre (2018) de Stéphane Brizé qui élit systématiquement la star Vincent Lindon en corps populaire primus inter pares. Comment faire autrement dès lors qu'un film s'ingénie à ce point à contredire ses intentions égalitaires par le réel de l'inégalité au fondement de son vieux régime de représentation et de figuration ?

3.jpg

Cinéma | Joie de ce film : de poser à la fois la cruauté et sa vanité, sans que l’une efface l’autre. Musique forte et inajustée au propos : c’est que le tenancier du café aime la musique classique occidentale, la plus éculée et épuisée (Schubert, Wagner, Offenbach…). Mais les crescendo dramatiques de la musique ne correspondent jamais à ce qui se dit ; et inversement : il n’y a pas de bande-son de la vie qui l’illustre. Seulement des malentendus entre lesquels on fraie, cherche les signes secrets, les espère : et pour cela on les invente.

Bac1.jpg

Livres | « Nous avons tout ouvert. Nous avons tout relié. » Avec ces « Bacchantes » publiées chez Rivages en janvier, Céline Minard propose en première intention de s’attaquer au film de casse, en pose les codes sur la table, répand aussitôt le doute et le désarroi, et finit bien entendu par nous offrir quelque chose de bien différent, à nouveau.

queen.jpg

Livres | Le rock – et tout particulièrement le lien dynamique et mystérieux qu’il entretient avec la littérature – occupe une place centrale dans l’écriture d’Olivier Martinelli, depuis toujours ou presque. Un roman comme une alchimie toujours mystérieuse et sauvage.

gaule.jpg

Livres | Jean-Philippe Jaworski entame, avec “Même pas mort !”, une trilogie étourdissante sur la Gaule celtique du VIème siècle avant J.C. (Jules César), sa sauvagerie, ses intrigues et ses luttes de pouvoir, cernée au plus près d’une magie sanglante.

AR2.jpg

Livres | Après « Révolutions » (#1), « Personne » (#2) et « Point » (#3), voici qu’arrive, tout vibrant en ce mois de janvier 2019, le quatrième numéro de la revue de création littéraire Artichaut, placé cette fois sous le signe des « Arcanes ».

gildo-medina-lane-crawford-art-furniture-unit3-sofa-back-obruza-1.jpg

Design | Quand l'hyperréalisme joue avec les codes du pop art le Mexicain Gildo Medina en fait son affaire et lui ouvre de nouvelles perspectives.


lirelanuit.jpg

Un aperçu du n°3 de La Nuit, notre mensuel culturel, qui vous emmène au Japon en 178 pages pleines d’images, de musique et d’émotion.

Si vous désirez consulter un numéro complet de La Nuit gratuitement, il vous suffit de nous envoyer ce mail : nous vous enverrons une adresse URL et un mot de passe pour un numéro.

Nom *
Nom

Les numéros précédents

L'Autre Quotidien