5 novembre 2018

 
 
ÊTRE DE GAUCHE, C’EST D’ABORD PENSER LE MONDE, PUIS SON PAYS, PUIS SES PROCHES, PUIS SOI. ÊTRE DE DROITE, C’EST L’INVERSE.
— GILLES DELEUZE
 
 
  Christian Perrot |  Vingt-trois ans après sa mort, le 4 novembre 1995, l’oeuvre et la personne de Gilles Deleuze restent en travers de la gorge de ceux qui préfèrent la morne plaine aux mille plateaux. Et ses mots flottent sur une des plus belles banderoles à ce jour du cortège de tête : “Nous sommes le peuple qui manque”. Qu’il nous soit permis de lui rendre, ce matin, cet hommage affectueux. Et de dire que lui aussi, nous manque.

Christian Perrot | Vingt-trois ans après sa mort, le 4 novembre 1995, l’oeuvre et la personne de Gilles Deleuze restent en travers de la gorge de ceux qui préfèrent la morne plaine aux mille plateaux. Et ses mots flottent sur une des plus belles banderoles à ce jour du cortège de tête : “Nous sommes le peuple qui manque”. Qu’il nous soit permis de lui rendre, ce matin, cet hommage affectueux. Et de dire que lui aussi, nous manque.

 
 
 

Si vous désirez consulter un numéro complet de La Nuit gratuitement, il vous suffit de nous envoyer ce mail : nous vous enverrons une adresse URL et un mot de passe pour un numéro.

Nom *
Nom
Je veux recevoir un numéro gratuit de La Nuit

informations.jpg

S’informer autrement (rafraîchir)

Lire sur internet (rafraîchir)

Sauver la planète (rafraîchir)


agit-prop !

Il faut montrer (ce qui n’est pas montrable). Il faut dire (ce qui est indicible). Il faut faire justice (de ce qui n’est pas justifiable). L’Autre Quotidien défend l’agit-prop (agitation / propagande). Comme disait Voltaire, il faut écraser l’infâme. Et ouvrir les esprits. Mettons-y tous nos talents.

 

& les numéros précédents

L'Autre Quotidien05.10.18