Zone photographique sensible au Moulin de la Fontaine à Thoré-la-Rochette

La scénographe Monica Santos et le photographe Mat Jacob viennent d’inaugurer un nouveau lieu dédié à l’image et à l’environnement. Zone I est situé en milieu rural à Thoré-la-Rochette, en Centre Val de Loire. Ils y exposent le travail photographique de Gideon Mendel sur les inondations dues aux changements climatiques, autour du Monde.

ZONE_I-©-GIDEON MENDEL, Gideon Mendel, portrait.

ZONE_I-©-GIDEON MENDEL, Gideon Mendel, portrait.

Zone i est un espace culturel dédié à l’Image et à l’Environnement,. C’est à l’origine une zone inondable, dont le projet artistique est de développer une zone image et de créer de multiples autres « i » au gré des événements : zone i.mprévisible, i.nsubmersible, i.mminente…

Ici, il y aura des Images, de la bonne humeur, des amateurs de saucisses, des notes de musique, des végétariens, des curieux, des viticulteurs et des agriculteurs. Il y aura de la parole, des îles et leurs passerelles, des rencontres, des enfants et des vieux, du jus de pomme, des idées que nous espérons peu banales, du vin local… Il y aura des questionnements sur le vivant et sur la création et forcement quelques réponses… des convictions sur l’écologie et des rendez-vous sur les urgences.
Ici, on aime bien pousser l’eau pour que la roue tourne.

ZONE_I-©-GIDEON MENDEL, le travail de l’altération de l’eau sur des photographies trouvées, puis archivées

ZONE_I-©-GIDEON MENDEL, le travail de l’altération de l’eau sur des photographies trouvées, puis archivées

Comme nous le précise Monica Santos, le travail de Gideon Mendel a été choisi à l’occasion de cette première exposition inaugurale pour sa parfaite concordance avec le lieu du Moulin de Thoré-la-Rochette. Ils ont souhaité mettre en avant les inquiétudes face à l’écologie et aux changements climatiques. Ce projet est un travail au long cours débuté par Gideon en 2007. Il s’est rendu sur des lieux ravagés par les inondations, phénomènes de plus en plus fréquents directement liés aux dérèglements climatiques.

L’exposition est composée de trois parties. Une première exposée au Moulin avec une série qui s’intitule « Traces d’eau » . Elle montre des agrandissements de clichés personnels abîmés par les inondations, qu’il s’agisse de photographies anonymes pêchées dans l’eau ou bien données par leurs propriétaires. Avec les inondations, l’interaction chimique avec l’eau a transformé ces souvenirs privés en autant de métaphores de notre vulnérabilité partagée face aux troubles environnementaux. La deuxième partie est la projection du film « Les chapitres de l’eau », qui explore la tension entre le moment photographique figé et le mouvement perpétuel et l’incertitude propre aux environnements dystopiques post-inondation.

Pour finir enfin par une exposition en extérieur le long de la rivière avec « Portraits submergés » présentant des portraits intimes de victimes d’inondations. Si leurs poses peuvent sembler conventionnelles, le contexte est celui de la catastrophe et le trouble de leurs regards suffit à nous interpeller profondément. Elle nous parle de la scénographie.

Le co-fondateur de Zone I nous explique que ce lieu est d’abord une Zone Inondable. Le Moulin de Thoré la Rochette est au bord du Loir, il est exposé aux inondations. C’est un petit clin d’œil pour que cette zone devienne une Zone Image, Insubmersible, Incroyable, Idéale dans le meilleur des cas… La programmation jouera avec ses “i”, pour cette première exposition de Gideon Mendel, c’est une Zone Imminente qui évoque les problèmes climatiques.
L’association a pour but de développer des événements autour de l’image et de l’environnement. Le futur événement sera lié au festival des Promenades Photographiques de Vendôme à partir du 21 juin avec un conte de Sarah Moon La Sirène d’Auderville.

Pascal Therme le 31/05/19

ZONE_I-©-GIDEON MENDEL

ZONE_I-©-GIDEON MENDEL

Gideon Mendel - Un Monde qui se noie -> 16/06/19

Zone I - Thoré-la-Rochette 41 100