Écologie électronique - Matmos recycle son album de 2019 en plastique

Depuis 1997, à la ville comme à la campagne et sur scène, Drew Daniels et Martin Schmidt sont Matmos, le duo électronique californien qui hésite souvent entre musique concrète et électro. Responsables de quelques perles numériques/live pour eux, Björk ou la regrettée harpiste Zeena Parkins, il brandissent aujourd’hui le drapeau LGBT en mode écolo : Plastic Anniversary qui crisse dans les oreilles. Politique, une fois ? avec bonheur.

Plastic Anniversary.jpg

Avec l’ironie qu’on leur connaît, tout en soulignant la crise écologique en cours, le groupe fait de la musique à partir de ses déchets. Fidèle à son art, Matmos a assemblé une collection de matériaux : des dominos, des albums vinyles, des glacières en styrofoam, des boucliers anti-émeutes, des conteneurs pour polyéthylène, des tuyaux en PVC, du papier bulle, des pilules, des implants mammaires en silicone et de la graisse humaine synthétique. Mais pourquoi donc, cette fixette sur ce dérivé pétro-chimique ?

Drapeau LGBT fièrement brandi, on rappelle qu’ailleurs, comme chez eux, un Plastic Anniversary, c’est juste la célébration de 25 ans de vie de couple. Plus clair, ça comme! Et ainsi, de mettre en parallèle leur état de couple avec celui du monde, le concept fragile de la permanence : combien de temps peut effectivement durer l’amour entre deux amants ? Que représente en pourcentage la durée moyenne de la vie d’un couple face à la persistance d’une bouteille en plastique ? Matmos, alors de nous faire voyager dans un quotidien panoramique/concerné : de l’ironie bon enfant de « Breaking Bread » (enregistrée en cassant des albums de Bread) à l’horreur de « Interior with Billiard Balls & Synthetic Fat ». Tous les états du jour y défilent, d’enjoué et presque pop, à subtilement dérangeant, voire horrifique.

Quand prendre de l’avance, c’est aussi prendre du recul (MC Solaar), on joue la continuité dans la discontinuité du monde en faisant acte de création et ça fait réfléchir. On peut laisser tourner cet album au long de la journée, juste pour le plaisir de s’en délecter. Politique, une fois ? A noter que les pochettes des deux formats sont faites de matériaux 100% recyclés.

Jean-Pierre Simard le 26/03/19

Matmos Plastic Anniversary - Thrill Jockey