Au plus près de la pop avec le festival Closer Music à Lafayette Anticipations

Pendant que les gilets jaunes réinventent dans la rue la politique citoyenne, Etienne Blanchot, ex-programmateur de Villette Sonique convie à Lafayette Anticipation et pour trois jours DE festival ce qu’il pense être la pop de 2019. C’est pas que ça part d’un bon sentiment, c’est plutôt une renaissance du son multiforme d’une époque - la nôtre -, sans formatage aucun. D’où l’intérêt.

lafayette.jpg

Organisé du 25 au 27 janvier prochain, le nouveau festival parisien Closer Music entend remettre l’architecture « au centre de la performance musicale ». Pour ce faire, des musiciens réputés, engagés ou portés sur la création artistique dans tous ses états investiront les différents espaces de Lafayette Anticipations, un bâtiment du XIXème siècle, rue du Plâtre, réhabilité en centre artistique pluridisciplinaire par la prestigieuse agence OMA de Rem Koolhaas. Ces trois journées de live exploreront une pop hybride, ouverte à tous les vents électroniques.

Au-delà d'une esthétique musicale, l'univers même du projet peut être qualifié d'"anticipation pop", dans sa volonté de proposer de la manière la plus décomplexée possible une galerie de fortes personnalités artistiques, en recherche permanente. Le nom du festival, Closer Musique, a quant à lui été pensé pour refléter cette sensation de proximité des spectateurs et des artistes pendant les concerts et aussi avec l'envie de rapprocher des musiques plutôt aventureuse du plus grand nombre.

Immersion assurée lors de la première soirée avec les basses profondes du duo performer Easter et la pop spectrale - sur fond de percussions électroniques et vocalises mutantes - de la Belge Céline Gillain , dont le timbre n’est pas sans rappeler l’Américaine Laurel Halo. Le samedi, Lafayette Anticipations abritera les productions introspectives, entre R’n’B embrumé et électronique lo-fi, de Tirzah, mais aussi le live de Stine Janvin, dont les recherches vocales explorent la frontière entre organique et synthétique. Enfin, la Chinoise Pan Daijing plongera, au cours d’une performance noisy et industrielle intitulée « Fist Piece », la dernière soirée du Closer Music dans une ambiance sombre et hypnotique. Elle sera accompagnée de Jessica Sligter, chanteuse expérimentale naviguant entre lyrisme et abstractions bruitistes.

Hier, Etienne Blanchot confiait ceci au magazine Trax : “ Au-delà d'une esthétique musicale, l'univers même du projet peut être qualifié d'"anticipation pop", dans sa volonté de proposer de la manière la plus décomplexée possible une galerie de fortes personnalités artistiques, en recherche permanente. Le nom du festival, Closer Musique, a quant à lui été pensé pour refléter cette sensation de proximité des spectateurs et des artistes pendant les concerts et aussi avec l'envie de rapprocher des musiques plutôt aventureuse du plus grand nombre.”

Et il disait aussi : “Par son architecture et ses niveaux modulables, Lafayette Anticipations offre un terrain de jeu unique en son genre. Pendant le festival, les plateformes seront relevées, les 2 premiers étages devenant des balcons plongeant sur la scène en bas. Lafayette Anticipations est aussi une Fondation d'intérêt général et un lieu d'expérimentation et de production, portée par un vrai souci d'accompagner les artistes, de les pousser et de les mettre en lumière. Le principe s'applique à Closer Music, qui se donne les moyens de faire venir des artistes qu'on ne voit pas tous les quatre matin à Paris et de proposer cette belle affiche à une tarification très accessible.”

Jean-Pierre Simard (avec Gil Colinmaire) le 25/01/19

Tout savoir sur le festival ici
Closer Music à Lafayette Anticipation du 25 au 27/01/19
9, rue du Plâtre 75004 Paris