Suivez-nous dans La Nuit noire, sauvage, moderne et créatrice !

La Nuit #2 est consacrée en grande partie à l'Afrique du Sud, notre thématique du mois. Le magazine est  régi par la règle des 3 tiers : nos coups de cœur du mois, le pêle-mêle qui fait le tour des infos et la thématique retenue pour le numéro… Comme dans les rêves, il avance par à-coups, coqs-à-l'âne et glissements progressifs, rythmés par les Nocturnes musicaux qui en sont le pendant musical.

L'impitoyable D.A./ éditeur, Christian Perrot a fourni le pêle-mêle d'articulets, repéré l'usage des sacs chinois dans l'exode africain vu par Nobukho Nqaba, exhumé des œuvres étranges et un texte de Roger Ballen. Le rédacteur en chef multi-cartes, Jean-Pierre Simard a focalisé sur la peinture de Jean-Michel Basquiat, les photographies et installations de Sophie Calle, le design de Porky Hefer, les investigations photo de Ron Amir, le travail des photographes sud-africains Zanele Muholi et David Goldblatt; l'évolution de la musique sur-africaine, comme les sorties d'albums importantes du mois et le sens afro-amérindien du carnaval de la Nouvelle Orléans, tout comme  les maîtres du style de Johannesburg : les Sartists. Nos collaborateurs ont apporté quelques lumières : Nina Rendulic sur Marina Abramovic, Annie le Brun et Ana Mendieta. Le Black Panther Party est ici raconté par Pascal Therme; la folie Ersilia en geste musical idéal, la sublime graphic novel “Moi j'aime les monstres” d'Emil Ferris et les dessous de l'album H de Grégory Dargent sont narrés par Richard Manière.  Hugues Robert et Marianne Loing nous ont offert quelques livres à découvrir d'urgence avec Zulu et l'Homme au Lion et notre invité du mois Thomas Mourier fait le serrurier sur le chaînon manquant de la BD sud-africaine.

Vous vous apprêtez à lire La Nuit. Ouvrez les yeux à l'intérieur c'est destiné à votre âme créatrice, à vos yeux souverains, à vos oreilles averties  et vos sens affûtés. Au sortir, on vous aura proposé un beau voyage autour du puzzle sud-africain qui se voudrait arc-en-ciel mais ne se lit que comme paquet de contradictions pas encore mises à jour. Et avec l'actualité qui fait avancer la tête - sans la prendre - on vous donne des idées à renifler le quotidien de ceux qui offrent une vision. Ici, vous trouverez la nôtre, pour  ce mois. Si vous aimez, parlez-en autour de vous et faites abonner vos amis. La thématique du prochain numéro sera sur le Japon. Sayonara ! 

Notre site : https://www.lanuitmag.fr/