La natation symbolique et synchronisée, comme remords de l'URSS

Serions-nous face à un remords/célébration d'un passé pas si lointain où les Russes sous stéroïdes avalaient les records du monde et olympiques de natation comme un dû ? En révélant la face glacée d'un tel propos, Maria Svarboca avoue à la fois sa fascination et son recul par rapport à  cette gaudriole historique. Sa série In the Swimming Pool est un must.

Maria Svarboca

Maria Svarboca

La photographe slovaque Maria Svarbova est fascinée par le côté stérile et l’esthétique géométrique des anciennes piscines de l’ère soviétique et réalise de délicieuses images de natation synchronisée dans ces lieux, avec autant d'angles que d'à propos.

Maria Svarboca

Maria Svarboca

Ses clichés brillent avec leurs couleurs lumineuses et des jeux d'ombres et de reflets dans un style presque rétro-futuriste:

Les figures sont prises comme en mouvement, mais sans aucune joie. La composition est figée, donnant aux nageuses un air doux et glacé, come les carreaux de la piscine. Et malgré la côté rétro affiché, il se dégage des clichés un sentiment de futur. Mais d'un futur totalement d'ailleurs, comme capturé par une présence étrangère. 

Maria Svarboca

Maria Svarboca

Elle a commencé cette série intitulée In the Swimming Pool en 2014 et en tirera bientôt un livre.

Maria Svarboca

Maria Svarboca

Jean-Pierre Simard

In the Swimming Pool de Maria Svarbova
Plus sur son site, ici

Maria Svarboca

Maria Svarboca