Le Nécrolibéralisme, par Paul B. Preciado

Nécroéconomie, nécrovérité, nécroinformation, nécrodiagnostic, nécrontologie, nécrohétérosexualité, nécrohomosexualité, nécroaffect, nécroimage, nécroamour, nécrotélévision, nécrohôpital, nécrohumanisme, nécroétat, nécrourbanisme, nécroprogrès, nécrolittérature, nécropaternité, nécrovoyage, nécroeurope, nécroindividue, nécroarchitecture, nécrofrance, nécropays, nécrodivertissement, nécropaix, nécrodiversité, nécropolitique, nécroterritoire, nécrofrontière, nécroscience, nécromasculinité, nécroféminité, nécrocouple, nécrocroyance, nécrolangage, nécrovote, nécroécole, nécrofamille, nécropornographie, nécroparlement, nécromédecine, nécrobeauté, nécroculture, nécromaison, nécroart, nécroautorité, nécroréponse, nécroexhibition, nécrorecherche, nécrojournalisme, nécrocinéma, nécrodesign, nécrotourisme, nécrohistoire, nécropaysage, nécroinformatique, nécroémotion, nécrosang, nécrocuisine, nécroimage, nécropragmatisme, nécrosanté, nécroagriculture, nécrodésir, nécromode, nécroraison, nécrorobotique, nécroloi, nécrostimulation, nécropédagogie, nécrocommunication, nécrogénération, nécrodon, nécrotest, nécroaction, nécrosexualité, nécrovaleur, nécropublicité, nécroidentité, nécrohospitalité, nécroimmunité, nécroindustrie, nécrocommunauté, nécrorgasme, nécroliberté, nécromusée, nécroécoute, nécrotravail, nécrofraternité, nécroamérique, nécrofétus, nécrosatisfaction, nécroégalité, nécroconsommation, nécrovision, nécroeau, nécroâme, nécroamitié, nécromaternité, nécroempathie, nécrovitesse, nécroplasticité, nécroconscience, nécrorécit, nécrojoie, nécrotransport, nécrothéâtre, nécroloisir, nécrotravail, nécroargent, nécrofinance, nécronourriture, nécrochristianisme, nécroislamisme, nécrojudaïsme, nécrocivilisation, nécroadolescence, nécrodette, nécropardon, nécrocrédit, nécrocorps, nécrocomplicité, nécrolait, nécroérotique, nécropétrole, nécrosucre, nécrosperme, nécromythologie, nécrovieillesse, nécroaltérité, nécrodiscours, nécrobonheur, nécrothérapie, nécrozoo, nécromoral, nécropersévérance, nécrocirculation, nécrorace, nécroprivé, nécronet, nécropublique, nécrosubjectivité, nécrosouveraineté, nécroaddiction, nécroaccumulation, nécrogouvernement , nécrodanse, nécrocontrat, nécrofierté, nécrodirection, nécromémoire, nécroécriture, nécroméditerrané, nécroenfance, nécroréussite, nécrosexe, nécropassé, nécrorêve, nécroapprentissage, nécroidéologie, nécrohéro, nécropouvoir, nécroaccouchement, nécrosavoir, nécroexcitation, nécroair, nécroministère, nécrohonneur, nécrorespiration, nécrofutur, nécrodomesticité, nécroDisney, nécrorituel, nécrosincérité, nécrocarrière, nécrostage, nécroélection, nécrosociété, nécrophilosophie, nécroboison, nécroréproduction, nécrovolonté, nécroinsémination, nécrotemps, nécrosoin, nécromusique, nécrojustice, nécrocrise, nécroreprésentation, nécroafrique, nécrorésilience, nécrodignité, nécromariage, nécroestime de soi, nécrotopie, nécrogame, nécroérection, nécrofaim, nécrointelligence, nécrosécurité, nécrodroits, nécrocosmos, nécrodétermination, nécrobanque, nécrodémocratie, nécroatlantic, nécropsychologie, nécroarchive, nécroMonsanto, nécroesthétique, nécrosoftware, nécrohardware, nécroréalité, nécrorentabilité, nécroamazon, nécromarketing, nécronégociation, nécroréveil, nécroflexibilité, nécromondialisation, nécrosport, nécrovie, nécrostupidité, nécrodialogue, nécrosoif, nécrodiscipline, nécrolampedusa, nécrocroissance, nécrofidélité, nécrohygiène, nécrochirurgie, nécrorépublique, nécrofacebook, nécrophotographie, nécroprécision, nécrocommerce, nécrorespet, nécropartage, nécroautonomie, nécrochangement, nécrométropolis, nécropatience, nécroérudition, nécroaide, nécrojouet, nécrodrame, nécrobienveillance, nécrofête, nécroexpérience, nécroplanète, nécropropriété, nécrogoogle, nécrosurveillance, nécrostabilité, nécrocommémoration, nécrochronique, nécroappétit, nécroferveur, nécroamélioration, nécrosoi, nécrotoi, nécronous…


Le capitalisme financier peut-il produire quelque chose d’autre ?

Sommes-nous encore vivants ?

Voulons-nous encore agir ?

*¿El capitalismo puede producir algo más que esto? ¿Estamos aún vivos? ¿Podemos actuar aún?

Paul B. Preciado
Nécrolibéralisme


Paul B. Preciado, anciennement Beatriz Preciado, est un philosophe espagnol né le 11 septembre 1970 à Burgos. Preciado est proche des mouvements féministe, queer, transgenre et pro-sexe : il théorise notamment dans son œuvre l'abolition des différences entre les sexes, les genres et les sexualités. Lui-même se considère d'abord comme une femme lesbienne, puis comme « gouine trans » et « garçon-fille », revendiquant n'appartenir à aucun des deux genres masculin et féminin. En août 2014, Beatriz Preciado se dit « trans in between non opéré », puis décide en janvier 2015 d'utiliser le nom de Paul B. Preciado et choisit le masculin pour s’identifier. Lire ses chroniques dans Libération.