Frida Kahlo, ou comment résister en beauté

Sentir dans ma propre douleur la douleur de tous ceux qui souffrent et puiser mon courage dans la nécessité de vivre pour me battre pour eux.
— Frida Kahlo

Frida Kahlo est la résistante en beauté par excellence. A la maladie, aux réactionnaires, aux normes sociales, à la lassitude qui nous prend tous. Un an avant sa mort, elle fut amputée d'une jambe. L'extraordinaire prothèse qu'elle s'est fait faire témoigne de sa volonté de fer de rester jusqu'au bout entièrement ce qu'elle était - et plus ! Une belle femme. Une femme de beauté. La photographe japonaise Ishiuchi Miyako, qui a eu accès aux 300 effets personnels de Frida Kahlo que Diego Rivera avait mis sous scellés dans la salle de bains de la légendaire "maison bleue" du couple, avec ordre de ne l'ouvrir que quinze ans après sa mort, nous offre en fait un document exceptionnel. Ce qui aurait pu n'être que des petits riens se révèle une grande chose.

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

Ishiuchi Miyako

La Casa Azul de Frida Kahlo et Diego Rivera

La Casa Azul de Frida Kahlo et Diego Rivera