Avec Raphaël Zarka, l'art fait la planche

Les passants, les critiques d’art, l’histoire, jugent les œuvres d’art sur des critères esthétiques et conceptuels (c’est beau ou c’est intéressant). Les critères des skateurs sont avant tout mécaniques : l’intérêt d’une sculpture tient à la variété des mouvements qu’elle suggère. 

eacc_raphael_zarka.jpg,1440.jpg

Depuis une dizaine d’années, Raphaël Zarka collectionne les photographies de skateurs sur des œuvres d’art public publiées dans des magazines ou sur des sites Internet consacrés au skateboard. En 74 images, Riding Modern Art regroupe 48 sculpteurs et 66 skateurs documentés par 43 photographes aux quatre coins du monde.

Il s’agit pour l'auteur d’une réflexion sur la sculpture dans le cadre d’un questionnement plus général sur la notion d’espace public et des « pratiques d’espaces » des habitants, proche des réflexions de Michel de Certeau (L’Invention du Quotidien, I : Arts de faire, Gallimard, 1990).

Raphael-Zarka-Riding-Modern-Art-book-1.jpg
Raphael-Zarka-Riding-Modern-Art-book-4.jpg

« Les passants, les critiques d’art, l’histoire, jugent les œuvres d’art sur des critères esthétiques et conceptuels (c’est beau ou c’est intéressant). Les critères des skateurs sont avant tout mécaniques : l’intérêt d’une sculpture tient à la variété des mouvements qu’elle suggère. 

Plus irrévérencieuse que vandale, cette pratique de l’œuvre d’art souligne le dynamisme explicite de tout un pan de la sculpture moderne. Sur des sculptures le plus souvent abstraites et géométriques, d’inspiration cubo-futuriste ou constructiviste, les skateurs rendent effective l’idée de mouvement littéralement mis en œuvre par les artistes. [...]

Un skateur sur une œuvre d’art moderne, c’est encore une forme chorégraphique sur une forme sculpturale. L’abstraction géométrique augmentée d’une figure. La présence d’un corps humain sur une œuvre devenant de ce fait le socle temporaire d’une sculpture vivante.»

Raphaël Zarka, extrait de Free Ride, skateboard, mécanique galiléenne et formes simples, éditions B42, Paris, 2011

Dix images manquent à cette collection, les sculpteurs ayant refusé la reproduction de leurs œuvres. Les espaces dédiés aux images correspondantes ont volontairement été laissés vacants

Ce livre est publié avec le soutien de BPS22, Musée d’Art de la province du Hainaut, Charleroi; Les Abattoirs / Frac Midi-Pyrénées, Toulouse; Michel Rein, Paris / Brussels; Raphaël Zarka.

Jean-Pierre Simard

B42-87-RZ-RMA-cover_scaled.jpg

Raphaël Zarka.- Riding Modern Art - Editions B42