Tribe Called Quest, le retour des native tongues est une vraie claque

Dernièrement, un classement des dix albums essentiels du hip hop plaçait deux des leurs dans le top ten. Le magazine c'était The Source et le groupe, Tribe Called Quest. Avec un album enregistré avant le décès d'un des leurs, le groupe propose un nouvel album qui est assurément un des meilleurs albums de hip hop de l'année. Une tuerie !

La mort de Phife Dawg avait laissé le monde du hip hop orphelin d'un de ses plus grands MC. Mais celui-ci se voit aujourd'hui remis somptueusement en valeur avec''We Got It From Here… Thank You 4 Your Service'', un album aussi maîtrisé qu'expérimental, comptant une liste de guests incroyable: Kanye West, Andre 3000, Kendrick Lamar, Busta Rhymes, Anderson .Paak, Talib Kweli, Consequence ; mais aussi Jack White ou encore Elton John. Et aussi, leur premier depuis 18 ans de brouille.

"We Got It from Here... Thank You 4 Your Service" revisite le style du groupe, qui n'avait plus sorti d'album depuis "The Love Movement", en 1998, lorsque Q-Tip et Phife Dawg, les deux chanteurs, s'étaient brouillés. En 2015, les deux anciens camarades de classe dans le quartier du Queens, à New York, se sont réconciliés et se sont retrouvés dans un studio pour enregistrer à nouveau, mais après un long combat contre le diabète, Phife est décédé à 45 ans.

TCQ 2015 : Ali, Jarobi White et le regretté Phife

TCQ 2015 : Ali, Jarobi White et le regretté Phife

Le texte d'introduction de We The People à Saturday Night Live, samedi dernier, peu après l'élection de Donad Trump était le suivant : “Nous ne sommes qu’un. Nous sommes le peuple. Vous, le peuple noir, vous devez partir / Vous les Mexicains, vous devez partir / Et vous les Pauvres, vous devez partir. Musulmans et gays, on déteste vos manières / Alors vous tous, mauvaises gens, vous devez partir.”

L’album est sorti vendredi dernier, avec 18 titres répartis sur deux albums. Dès la première écoute, on reconnaît l’identité du groupe, la même énergie est présente, le même flow. et la connaissance de l'histoire de la musque - qui passe depuis 20 ans par eux aussi, en mélangeant doo wop, hip hop jazzou reggae avec des samples et une manière bien particulière d'articuler le propos.  Q-Tip demeure un excellent producteur, délaissant ici l’utilisation des samples dont les clearances étaient une tâche délirante et très coûteuse. On se souvient du couteux procès de l'éditeur de Lou Reed pour l'emploi de Walk on the wild Side sur I Left my Wallet in El Secundo. L'idée est ici de s’entourer de musiciens de choix (Jack White, Elton John..) et construire des beats. Côté textes, ATCQ continue de mélanger des sujets aussi divers que l’amour, la politique, la société de consommation et la justice… et là, au vu de l'histoire récente, ils font très fort. Dans The Killing Season, l'un des titres de cet album très politisé, avec les rappeurs Kanye West, Talib Kweli et Consequence, A Tribe Called Quest évoque le mouvement Black Lives Matter qui dénonce les violences policières visant les Noirs aux États-Unis.

Mais finalement, leur emploi de musiciens à la place de samples est ce qui avait déjà fait le succès de Low End Theory avec l'omniprésente contrebasse de Ron Carter. Alors, c'est un vrai bonheur d'entendre Jack White ferrailler sur Melatonin ou Conrad Tokyo, ou d'entendre Elton John pianoter sur plusieurs titres.  Q Tip a toujours une oreille sensible aux sons du moment,  car l'album est indatable et s'inscrit bien dans la logique du hip hop contemporain avec la TCQ Touch devant : expérimental, mais selon la recette du groupe. Ce placement particulier des voix toujours distinctes, et le son qui sinue entre appuyé nonchalamment sur les beats. Ondira Ol'School meets New School. Et puis surtout, pour dégommer les querelles du genre, c'est un putain de bon disque aussi sublime que définitif. Et c'est tout !

Jean-Pierre Simard

SNL 2016

SNL 2016

A Tribe Called Quest : "We Got It from Here... Thank You 4 Your Service"