Luca Dellaverson : ni vieux, ni traître … 

Luca Dellaverson : ni vieux, ni traître … 

Rencontre artistique entre l'attitude culturelle du Punk Rock Américain et le dandysme académique français avec Luca Dellaverson.

Luca Dellaverson expose une œuvre de la série des verres brisés, une installation vidéo et sonore en quatre panneaux, deux impressions photographiques sur bois, et deux compositions d’une série en hommage au peintre français Martin Barré - initiée en 2014.

 

En assimilant l’histoire récente des années 90, l’artiste américain parle du désenchantement caractéristique de sa génération qui a vu l’émergence d’une consommation effrénée sous couvert d’un "certain" progrès. Luca Dellaverson observe un véritable respect pour les figures littéraires et artistiques dont les références abondent dans son travail. Pour cette première exposition en France, Luca Dellaverson cite Guy Debord, Stéphane Mallarmé, et propose de nouvelles pièces autour de la série des flèches à la bombe aérosol de Martin Barré, après des hommages rendus dans ses œuvres antérieures à Cady Noland, Robert Graces ou David Hammons.

En intégrant les notions expérimentales et accidentelles dans son processus de réalisation, l'œuvre actuelle s'attache à proposer un contenu qui reste ouvert à de multiples interprétations. Contre une certaine rationalité,  Dellaverson immobilise les choses et les désynchronise pour produire des œuvres infiniment pertinentes, comme si le passé figé n'empêchait nullement un avenir radieux.

 
 

Luca Dellaverson - Ni Dieu Ni Maître -> 06 mars 2016
Galerie Natalia Obadia 18, rue du Bourg-Tibourg 75004
 www.galerie-obadia.com