ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

L’architecture se lit comme elle s’écrit, par Emmanuel Delabranche

L’architecture se lit comme elle s’écrit, par Emmanuel Delabranche

© Emmanuel Delabranche

© Emmanuel Delabranche


écrire
exprimer avec des lettres les sons de la parole et le sens du discours

lire
connaître les lettres et savoir les assembler en mots

comme
de la façon que / ainsi que / de même que / autant que

lettre
chaque caractère de l’alphabet / écrire en toutes lettres

alphabet
ensemble des lettres d’une langue rangées suivant un ordre convenu

l’architecture se lit comme elle s’écrit

l’architecture ou les volumes sous la lumière comme l’art de concevoir des espaces
lire comme écrire
connaître les lettres et savoir les assembler en mots comme exprimer avec des lettres les sons de la parole et le sens du discours
connaître les lettres et savoir les assembler en mots autant qu’exprimer avec des lettres les sons de la parole et le sens du discours

autant que comme sans complément également pareillement

lire comme écrire l’architecture

question des liens du vide de déconstruire questions de mots de lettres d’autant que
question
comment l’architecture s’écrit-elle
comment se lit-elle

chaque caractère de l’alphabet _la lettre
autant à lire qu’à écrire _la lettre
le plein le vide le bruit le silence la lumière l’ombre _la lettre
essence de tous mots sans concept sans figure sans fond _la lettre
élément vide de sens et constitutif des mots _la lettre
la lettre est le silence le mot est le bruit
la lettre est l’ombre le mot la lumière
la lettre est le vide le mot le plein

revenir au vide parler du vide dessiner le vide représenter le vide
avant le lieu est le vide dit-il

l’architecture se lit comme elle s’écrit

au travers d’un alphabet l’architecture se lit comme elle s’écrit
avec des caractères l’architecture se lit comme elle s’écrit

revenir à l’essentiel l’origine les fondements sans fond
sol mur plafond
mur et toit
mur et porte
mur et fenêtre

l’architecture se lit comme elle s’écrit

lire pour écrire / écrire pour écrire
fondements
archaïsme
abri toit dedans dessous et dehors
sans fond au fondement des choses retrouver figure prendre forme
et les lettres se répètent se reposent se remettent et reviennent le eplus que les autres
il y a les voyelles les consonnes les accents qui les touchent les prolongent les écourtent
il y a le temps
lire pour écrire / écrire pour écrire
aucun mot à concevoir
les placer plutôt
les poser justement
en un juste lieu à propos

l’architecture se lit comme elle s’écrit

à propos
convenablement au lieu au sujet
garder le lieu
convenablement au lieu
à propos
les lettres se combinent se mêlent presque parfois on les accentuent les pointent les lient
les lettres comme lieu toutes pour un pour tous
dire
re-dire à propos le lieu des mots

pans ondulatoires pilotis toits-terrasse fenêtres en longueur pans de verre percées volets loggias et les escaliers et les rampes et les conduits canons à lumière mitraillettes réfectoire oratoire église cellules collectif et individuel paysage et couvent
de la main à l’esprit l’architecture se lit comme elle s’écrit
de l’esprit à la main architectes ouvriers frères

l’architecture se lit comme elle s’écrit

ta main sur le béton ton corps dans l’espace ta peau comme la mienne nos peaux réunies nos corps uniques unis
ta main caresse frotte garde l’empreinte prend la mesure tire un trait
ta main comme l’esprit lit
ta tête pâlit
les mots s’enchaînent la lumière s’évanouit ta main au visage est ce cri

l’architecture se lit comme elle s’écrit

une seule idée en tête
le lieu s’écrit
à voix basse un chemin se dessine tu tires un trait ta main frotte la terre
cloche résonne
en haut une autre comme dans un écrin de nacre domino abstrait au ciel érigé 
et la pente de se faire là sous tes yeux sous ton pied la vallée

déconstruire énoncer
énoncer déconstruire revenir à la source la fontaine la lettre comme la terre tends ta main frotte la pierre tiens bon

Emmanuel DELABRANCHE
"Dès que l’autorité se prétend légitime, elle demande à être déconstruite", Gilles Deleuze, « L’Abécédaire ».


Emmanuel Delabranche est architecte. Il construit, enseigne, écrit et photographie. Vous pouvez le retrouver sur son site et sur Twitter @edelabranche.

Hanin Zoabi: Israël est le seul pays que Donald Trump n'effraie pas

Hanin Zoabi: Israël est le seul pays que Donald Trump n'effraie pas

Hugues Mayot et la stratosphère - What If?

Hugues Mayot et la stratosphère - What If?

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out