ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Venez vous faire sonoriser le muet à Cachan

Venez vous faire sonoriser le muet à Cachan

Double affiche pour le ciné-concert de Sons d'Hiver à Cachan ce soir, avec Allan Dwan revisité par Louis Sclavis et Edward Curtis par Rodolphe Burger

"The Half-Breed" (Le Métis) film d'Allan Dwan, 1916 avec Louis Sclavis. saxophone soprano, clarinette basse et Benjamin Moussay. piano, claviers
Lorsqu Dwan tourne ce film produit D. W. Griffith en 1916, il est l'un des grands cinéastes hollywoodiens du muet qui compte déjà 400 films à son actif. Cette œuvre est l'une des premières à traiter de la relation amérindienne/européenne, à travers la vie tourmentée d'un métis, figure de l'exclu dans la société américaine au moment où celle-ci voit apparaître le jazz et essaie d'oublier les guerres indiennes, et les Amérindiens tout autant. Ce n'est pas tout à fait par hasard que le héros du film trouve refuge dans une troupe de music-hall itinérante. Le combat pour le droit à la reconnaissance se déroulera désormais sur un autre terrain, celui de la conquête culturelle... La Cinémathèque française a eu la bonne idée de commander ce ciné-concert à Louis Sclavis, dont l'univers musical comporte toujours des temps d'évocations élégiaques, judicieusement accompagné de Benjamin Moussay à la croisée du romantisme et de l'expérimentation. Pour en dire un peu l'actualité, Chocolat sortait il y a peu …


"In The Land of the Head Hunters" Edward Sheriff Curtis, 1914 avec Rodolphe Burger guitare, theremin
 Edward S. Curtis est célèbre pour ses milliers de clichés des Indiens d'Amérique du Nord, dès la fin du XIXe siècle, à contre-courant de leur représentation de sauvages. Mais, on sait moins qu'il tourna ce film d'une rare splendeur, en 1914, un film qui tomba dans l'oubli jusqu'à une tardive restauration. L'action se déroule chez les Kwakiutl de l'île de Vancouver, dans leur village où les Indiens jouent leurs propres rôles avec un plaisir évident. Une histoire d'amour, de jalousie et de rivalité sert de prétexte à un film exubérant, zébré de rituels, de masques fabuleux et de parures d'animaux fantastiques. Rodolphe Burger s'est attelé à produire une musique incandescente pour suggérer la montée en transe, échantillonnant des extraits de folk américaine et de chants traditionnels indiens pour créer une bande-son qui sonne comme un amplificateur de sensations. Et Rodolphe Burger de proposer sa sonorisation de Curtis dans une veine proche du travail de Jim Jarmush sur Dead Man

The Half-Breed (Le Métis) film d'Allan Dwan, 1916 avec Louis Sclavis et Benjamin Moussay.
In The Land of the Head Hunters  d'Edward Sheriff Curtis, 1914 avec Rodolphe Burger
mardi 9 février 20h30 au Cinéma La Pléiade
12,  avenue Cousin de Méricourt 94230 Cachan
TARIFS : 20€ • 12€ abonné Sons d’hiver + TR
site : http://www.theatredecachan.fr/

 

André Marcowicz : côtoyer les géants, au risque de l'érudition

André Marcowicz : côtoyer les géants, au risque de l'érudition

In The Navy : Le Dossier Alvin d’Alessandro Mercuri

In The Navy : Le Dossier Alvin d’Alessandro Mercuri

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out