ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

L'Origine du monde fois seize

L'Origine du monde fois seize

Affiche de l'exposition par Philippe Lagautrière

Affiche de l'exposition par Philippe Lagautrière

"L'Origine du monde" de Gustave Courbet fait toujours scandale. D'une performance dénudée devant le tableau, à Orsay, qui se fait mettre à l'amende par la police, aux diverses relectures, d'Orlan ou d'autres, on n'en finit plus de parler de lui. Alors, Philippe Lagautrière a donné carte blanche à 15 de ses amis pour partager l'actualité de leur point de vue.
 

Quel plus beau projet que de vouloir poser sa patte artistique sur l'Origine du monde, quand le tableau de Courbet, vu par des millions de gens depuis son accrochage à Orsay, attire encore la foule - mais que la diffusion d'une image de celui-ci, chez les philistins qui œuvrent à la censure du web sur Facebook, vous colle au piquet pour non respect de la charte du site à la moindre vue d'un bout de sein, d'une bitte ou d'une entrecuisse.

Ces derniers fâcheux, en procès actuellement à Paris - veulent régir le monde global, tout en arguant de leur localisation américaine pour défendre leur pruderie WASP.  Le Tribunal de Paris s'étant déclaré compétent à juger l'affaire avec un délibéré en avril, il ne fait nul doute que Facebook va devoir modifier ses statuts et être plus cohérent, à ne plus montrer les vidéo promo de sbires de Daesh, tout en nous refusant de diffuser des œuvres classiques ou non, picturales ou photogoraphiques. L'histoire de l'art versus celle de la connerie à peine voilée:  notre choix est fait, il est du côté de Lagautrière et des ses invités.
 

Willem

« C’est bien parce qu’une œuvre d’art n’est pas pornographique que les puritains la censurent », explique la galeriste qui énumère les dernières interdictions en date : les films comme La Vie d’Adèle, interdits au moins de 18 ans, des tableaux de nus décrochés avant l’heure à Mons (Belgique)…

« Dans ce climat de censure, proposer cette expo collective, c’est une façon de dire que les artistes sont libres », renchérit Philippe Lagautrière. Difficile d’en douter à voir la diversité des œuvres exposées. Willem a dessiné une femme qui vient d’accoucher d’une mappemonde, Miss.Tic affiche Origine du monde contrôlée et le regard triste d’une jeune femme, Olivia Clavel utilise ses couleurs pétantes pour rendre hommage à ses parents, Jocelin et son triptyque Mademoiselle Courbet électrise Éros et Thanatos… (Amélie Meffre pour NVO)
 

Medi Holtrop

Medi Holtrop

Avec Frederic Arditi, Serge Bloch, Marc Bonnet, Marc Brunier Mestas, Olivia Clavel , Isabelle Cochereau, Flechemuller Jacques, Medi Holtrop, Jocelin Jocelin, Philippe Lagautrière, Miss Tic, Jean-Philippe Muzo, Marie-Noëlle Pécarrère, Michel Quarez, Frederic Voisin, Willem

Seize regards d’artistes sur l’Origine du monde,  exposition collective sous la direction de Philippe Lagautrière jusqu'au 05 mars 2016
Galerie Corinne Bonnet
Cité artisanale, 63 rue Daguerre - 75014 Paris
du mardi au vendredi de 14h à 19h, samedi de 15h à 19h ou sur rendez-vous

"Tête à queue" , Isabelle Cochereau

"Tête à queue" , Isabelle Cochereau

Comment assassiner un intellectuel anticapitaliste ?

Comment assassiner un intellectuel anticapitaliste ?

Des rivages (des lointains) #3, par Arnaud Maïsetti

Des rivages (des lointains) #3, par Arnaud Maïsetti

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out