ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Les créatures de dieu se croisent rue Ramponneau

Les créatures de dieu se croisent rue Ramponneau

God's Creatures à la Maëlle Galerie ou comment voir le féminin d'attraits en détours… Réponse en quatre temps avec Ernest Breleur, Julien Creuzet, Iris Della Roca et Antoine Poupel.

De la lumière, sueur,
pierre, transparente,
que l’on transforme
en matière, en forme,
en œuvre.

L’artiste crée à son image,
de ses déclenchements,
ses découpages, ses assemblages,
il en fait un langage.

Ernest Breleur

Ernest Breleur

Il y a de ça, de la photographie,
colorée d’Iris Della Roca,
aux sculptures suspendus d’Ernest Breleur;
Il y a des corps-supports, de la transcendance,
l’immanence de l’âme,
dans les clichés d’Antoine Poupel.

L’individu, ou l’être ?
Qui fait naitre l’envie de faire ?
L’humain qui est au centre de l’existence.
Il y a du vivant, de la vie lueur des dieux,
créateurs, alors pourquoi God’s créatures
en guise de titre ?

Julien Creuzet

Julien Creuzet

Du diaf au diaphragme,
le long de cet homme,
colonne, les œuvres
ricochent les unes aux autres,
en un mouvement de vertèbres.

De la noirceur des ténèbres,
à jaillit la vie, en un flash,
en une danse sensuelle.

Iris Della Rocca, sans titre, Rio, Lapa, 2013 Tirage argentique sur papier baryte —  Edition de 5 Courtesy of the artist & Maëlle Galerie, Paris

Iris Della Rocca, sans titre, Rio, Lapa, 2013 Tirage argentique sur papier baryte —  Edition de 5 Courtesy of the artist & Maëlle Galerie, Paris

Créature, ô ciel,
j’ai souvent peur de ce que je suis,
lorsque je pense à ces idées qui persistent.
Mes vils faiblesses.

L’autre, qui m’obsède.

Souvent j’ai peur d’être elle,
du diaf au diaphragme,
le long de cette flamme
solaire.

De mon bout de côte,
j’en fais de la chair,
viscère.

Antoine Poupel

Antoine Poupel

Mais elle est moi,
et je suis elle,
en une coulée,
fluide.

J’ai perdu le nord,
j’ai perdu mon genre,
en plongeant mes mains fertiles
dans cet immense triangle.

Il y a du parfum,
il fallait me parfaire,
le long de cette flamme,
entre mes jambes.

Ô sexe, qui diffère,
seules mes envies disent vrai.

Il y avait du elle en moi,
je me devais de l’extraire,
de mes apparats, extra.

C’est cette autre,
qui me pousse,
ce plus, ce xx, ce xy
que je cherche et que je n’ai pas.

Mais j’ai ma tête,
reliée à mes mains…

— Julien Creuzet

God's Creatures -> 23/12/15
Maëlle Galerie

1-3 rue Ramponeau
75020 Paris
http://www.maellegalerie.com

 

 

 

 

L'Instant politique de Bettie Nin

L'Instant politique de Bettie Nin

Grève de la faim contre la décision du gouvernement japonais de forcer les évacués à retourner vivre à Fukushima

Grève de la faim contre la décision du gouvernement japonais de forcer les évacués à retourner vivre à Fukushima

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out